Chargement...
Chargement...

La demoiselle d'Escalot (1230-1978) : morte d'amour, inter-dits, temps retrouvés

Auteur : Nadège Le Lan

Paru le : 13/06/2005
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : André Lorant

38,00 €
Expedié sous 10 à 15 jours (sous réserve de confirmation)
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
28,50 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Une histoire de la demoiselle d'Escalot. En reprenant la première partie de "La mort du Roi Arthur", roman anonyme daté de 1230, l'auteure analyse les personnages du roman et sa forme narrative. L'étude s'intéresse ensuite aux réécritures médiévales et modernes. Elle compare notamment le sort de la demoiselle d'Escalot amoureuse de Lancelot à la tragédie d'Iseut et d'Ophélie. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

L'histoire de la demoiselle d'Escalot rythme la première partie de La Mort Artu, roman anonyme daté de 1230, dernier volet du Lancelot-Graal ou Cycle-Vulgate. Souvent réduite à un incident de la narration, à la belle-jeune-fille-mourant-d'amour-pour-le-meilleur-des-chevaliers-amant-de-la-reine-d'un-pays-merveilleux, la demoiselle amoureuse de Lancelot du Lac jusqu'à la mort est déterminante dans la chute du royaume d'Arthur. L'étude met en évidence ce rôle capital, les sources du personnage, sa fonction à la lumière des précédents romans du cycle, les conséquences du drame personnel sur la communauté - mise en forme narrative du projet didactique de l'auteur - puis s'intéresse à l'ensemble des réécritures, médiévales et modernes, du roman hébreu (1279) aux poèmes de Tennyson, La Dame de Shalott (1832, 1842) et «Lancelot et Elaine» (1859). Après avoir établi les origines françaises d'Elaine, figure de proue du romantisme anglais, elle interroge son absence de succès en France, examinant la production hexagonale depuis les opéras post-tennysoniens jusqu'au Graal fiction de Jacques Roubaud (1978) : universel singulier adapté du nouveau continent au Japon - une fois sa notoriété acquise en Angleterre après une odyssée des Pays-Bas à l'Italie - la demoiselle n'a jamais séduit sa patrie d'origine. «Dans son livre, Nadège Le Lan intéresse le lecteur à la vie et à la mort, au mystère de la création de la demoiselle d'Escalot qui se consume d'amour pour Lancelot. Ce personnage apparemment épisodique joue un rôle déterminant dans La Mort du Roi Arthur. Nadège Le Lan étudie l'ensemble des réécritures médiévales et modernes et nous fait découvrir dans la belle jeune fille au sort tragique l'égale d'Iseut et d'Ophélie.» André Lorant

Fiche Technique

Paru le : 13/06/2005

Thématique : Essais sur littérature antique et Moyen-âge

Auteur(s) : Auteur : Nadège Le Lan

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Littératures comparées

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7475-8638-3

EAN13 : 9782747586382

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : Non précisé.

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 475 g