Chargement...
Chargement...

Tibulle à Corfou

Auteur : Lucien d' Azay

Paru le : 18/11/2003
Éditeur(s) : Belles lettres
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Eux et nous
Contributeur(s) : Non précisé.

21,00 €
Expedié sous 10 à 15 jours (sous réserve de confirmation)
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Alternant passages documentaires et passages plus romancés, l'auteur relate la vie de ce poète latin mélancolique, qui fréquenta le salon du condottiere Messalla, protecteur des poètes indépendants sous Auguste. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Du plus loin qu'on s'en souvienne, Tibulle était un jeune homme élégant, ténébreux, spirituel, délicat et très beau. Et l'un des poètes élégiaques les plus importants de la Rome antique. Après une brève et douloureuse carrière militaire, qui l'amena en Aquitaine mais aussi à Corfou, où il tomba malade, il se fit surtout remarquer dans le salon du célèbre condottiere Messalla, qui rassemblait les poètes bucoliques indépendants, réfractaires à la propagande du nouveau régime instauré par Auguste. On disait de Tibulle qu'il était melancolicus. Melancolicus introversus, cela va sans dire. Il écrivait des vers idylliques qui annoncent les quatuors de Schubert et Le Grand Meaulnes. Dans une époque désenchantée, il rêvait d'un âge d'or.

Fiche Technique

Paru le : 18/11/2003

Thématique : Essais sur littérature antique et Moyen-âge

Auteur(s) : Auteur : Lucien d' Azay

Éditeur(s) : Belles lettres

Collection(s) : Eux et nous

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-251-17006-5

EAN13 : 9782251170060

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 300

Hauteur : 21 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 2,2 cm

Poids : 356 g