Chargement...
Chargement...

L'expédition allemande : Niger, Bénoué, lac Tchad (1902-1903)

Auteur : Fritz Bauer

Paru le : 20/06/2002
Éditeur(s) : Karthala
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Relire
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Eldridge Mohammadou - Traducteur : Eldridge Mohammadou

21,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Relation de l'expédition au Cameroun financée par la Société coloniale allemande et dirigée par F. Bauer, un commerçant chargé d'évaluer la situation économique du territoire et sa richesse potentielle : qualité de la main-d'oeuvre, richesses naturelles, voies d'accès et de communication... ©Electre 2018

Quatrième de couverture

A la suite de l'expédition von Uechtritz-Passarge (1893-1994), les traités germano-britanniques du 15 novembre 1893 et germano-français du 15 mars 1894 donnèrent au Cameroun des frontières qui dureront jusqu'en 1911. La Société coloniale allemande, qui avait déjà financé l'expédition von Uechtritz-Passarge, pressa le gouvernement allemand, dès 1895, de prendre la possession effective des territoires de l'Adamawa jusqu'au lac Tchad, et ceci par la voie la plus rapide, celle du Niger-Bénoué. Partie début juillet 1902 de Hambourg, l'expédition, mise sur pied à cet effet sous le commandement d'un commerçant, Fritz Bauer, eut l'agréable surprise, à son arrivée à Garoua en septembre, de trouver un poste militaire déjà opérationnel et l'ensemble de la région qu'elle devait parcourir déjà placé sous le drapeau allemand. Cette situation va lui faciliter la tâche, puisque dans le même laps de temps qu'avait duré l'expédition von Uechtritz-Passarge, elle parvient à couvrir trois fois la distance parcourue par celle-ci. A Djouroum, où le chemin de Passarge avait été bloqué par le lamido de Ray-Bouba, Bauer passe sans encombre pour pénétrer ensuite dans la capitale de ce royaume peul, d'où il poursuit après sa marche à travers le sud du lamidat jusqu'à la Vina. Il remonte ensuite la vallée de la rivière jusqu'à sa source non loin de Ngaoundéré, révélant au monde pour la première fois une contrée totalement inconnue. Par rapport aux précédentes expéditions, celle de Bauer fut simple et sans histoire, pratique et méthodique, préfigurant l'intervention dans cette partie de l'Afrique d'alors de la haute technologie allemande naissante à l'époque. Ses recommandations connaissaient à peine un début d'application - une station agronomique à proximité de Garoua expérimentait déjà les graines de coton et de tabac à haut rendement, les rails destinés au tronçon Garoua-Dikoa du chemin de fer transcamerounais Douala-Lac Tchad avaient déjà été transportés jusqu'à Garoua, etc. - lorsqu'éclata la première guerre mondiale qui entraîna l'éviction de l'Allemagne de l'Afrique et du Cameroun.

Fiche Technique

Paru le : 20/06/2002

Thématique : Récits de voyage et exploration

Auteur(s) : Auteur : Fritz Bauer

Éditeur(s) : Karthala

Collection(s) : Relire

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84586-283-0

EAN13 : 9782845862838

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 186

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 16 cm

Poids : 350 g