Chargement...
Chargement...

Inde : Malabar et Coromandel

Auteur : Alain Carayol

Paru le : 02/10/2002
Éditeur(s) : R. Pages
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

24,50 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Les côtes indiennes de Malabar et de Coromandel forment un carrefour entre Orient et Occident que fréquentent marins et marchands d'épices depuis l'Antiquité. Sa diversité culturelle, remarquée entre autre par les influences classiques et baroques européennes de son architecture, est accompagnée d'une diversité des paysages : végétation tropicale, plages de sable fin et cocotiers, grandes plaines. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Malouin d'origine, Rennais d'adoption et citoyen du monde, Alain Carayol a signé un «bail» avec l'Inde. Inlassablement, il y retourne chaque année depuis près de vingt ans, pour capturer dans son objectif les mille et un contrastes de cette terre mythique. Après un premier livre autour des méandres sacrés du Gange(*), le deuxième tome de son aventure l'a conduit dans la pointe sud du sous-continent, de Kasargod (nichée le long des plages du nord du Kerala) à Madras (métropole du sud de l'Inde au nord du Tamilnàdu) en passant par le cap Comorin. Un périple de 2 000 km parcourus en mobylette, pour ne pas perdre une occasion de faire une image. Voyage le long des côtes bariolées et inattendues du Sud indien, où la mer n'est jamais loin. Réserve d'éléphants à Guruvayur, course de bateaux serpents d'Alleppey, marais salants de Tuticorin ou retour de pêche à Nagappattinam, le dépaysement est à la mesure des émotions que procurent ces clichés lumineux et sensuels, hors des chemins balisés par les guides. Armelle de Valon A l'extrême sud ouest de l'Inde, la côte de Malabar borde le Kerala, droit vers le Sud, vous doublez le point le plus méridional, le cap Comorin, où se mélangent les eaux de la mer d'Oman, du golfe de Bengale et de l'océan Indien, vous remontez et longez alors la côte de Coromandel. Ces deux côtes sont fréquentées par les marins depuis la plus haute antiquité. Phéniciens, Romains, puis Arabes et Chinois viennent chercher là les épices. Cette Inde du sud est un carrefour entre Orient et Occident. Inde, terre de rencontre, que de villes tout au long de ces côtes portent témoignage de ces héritages successifs, et qu'il est fascinant, au hasard des promenades, de rencontrer sous les tropiques indiens, un fleuron de l'architecture classique ou baroque européenne, une petite église portugaise au détour d'une rue. A la diversité culturelle répond celle des paysages. Nous voguons à l'estime le long de ces rivages dont le nom seul dégage une étrange force poétique. Quand le voyageur aborde le Malabar, il est frappé par la luxuriance tropicale de la végétation, ravivée ici deux fois l'an par la mousson. Malabar et Coromandel, ce sont aussi des images de paradis retrouvé, ces longues plages de sable fin, inondées de soleil et bordées de cocotiers. Depuis Bombay, un chauffeur pressé a traversé les plaines surchauffées du Maharastra puis la nuit venue a dévalé les plateaux du Karnataka, en direction du sud. Le sud et la mer. La mer comme une évidence, maintenant. Aujourd'hui elle est là, à mes pieds. Et moi, bien décidé à ne plus la quitter. Faire le tour de cette péninsule. Longer les côtes de Malabar et de Coromandel. (*) «Inde, mère Gange» chez le même éditeur.

Fiche Technique

Paru le : 02/10/2002

Thématique : Récits de voyage et exploration Beaux livres Monde

Auteur(s) : Auteur : Alain Carayol

Éditeur(s) : R. Pages

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84350-106-7

EAN13 : 9782843501067

Format : Non précisé.

Reliure : Relié

Pages : 133

Hauteur : 27 cm / Largeur : 22 cm

Épaisseur : 1,8 cm

Poids : 915 g