Chargement...
Chargement...

Le cumul des mandats en France : causes et conséquences

Paru le : 17/10/2013
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Science politique
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Abel François - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Julien Navarro

19,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Pour éclairer les débats autour d'une nouvelle limitation du cumul des mandats, ces contributions abordent ce phénomène à travers ses causes et conséquences. Elles étudient les incidences financières du cumul pour les candidats aux élections législatives ou encore son impact sur l'activité des législateurs. L'analyse est élargie à d'autres pays que la France. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Le cumul des mandats en France : causes et conséquences Le cumul des mandats est un véritable serpent de mer de la vie politique française. Malgré les réglementations adoptées en 1985 et en 2000, sa pratique reste massivement répandue parmi le personnel politique français. Trois quarts des députés à l'Assemblée nationale exercent concomitamment un mandat local - simple mandat de conseiller municipal ou fonction exécutive (maire ou adjoint, président ou vice-président d'intercommunalité, de département ou de région). Seuls 19% des députés sont titulaires de leur seul mandat parlementaire. Aussi n'est-il pas étonnant que le cumul des mandats s'inscrive à intervalles réguliers à l'agenda médiatique et politique. Vilipendé dans la presse, le cumul nourrit la défiance des citoyens envers le personnel et les institutions politiques. Il est même désigné comme l'une des causes de la crise de la représentation, de la montée de l'abstention aux élections et des votes pour les extrêmes. De manière caricaturale, tantôt le cumul est présenté comme un garant de la représentation des territoires face à l'Etat central, permettant à l'élu de conserver une prise avec les réalités locales, tantôt sa limitation ou son interdiction est envisagée comme la réponse à tous les maux et dysfonctionnements du processus politique. Inscrit dans le programme politique de François Hollande en 2012, une nouvelle réglementation est aujourd'hui âprement négociée entre l'exécutif et les parlementaires. Afin d'éclairer les débats sur une nouvelle limitation du cumul des mandats, tout en évitant l'écueil de la polémique stérile, cet ouvrage renforce la connaissance du phénomène en l'abordant sous l'angle de ses causes et de ses conséquences. Il s'intéresse entre autres aux incidences financières du cumul pour les candidats aux élections législatives et à son impact sur l'activité des législateurs. Il envisage par ailleurs des formes de cumul relativement méconnues, comme la détention par les élus locaux de mandats dans les instances départementales ou nationales de gestion de la fonction publique territoriale. Loin du franco-centrisme, ce livre élargit le cadre de l'analyse à d'autres pays, comme la Belgique, et vers d'autres sphères de décision, comme le Parlement européen.

Contenus Mollat en relation

Sélections de livres

Fiche Technique

Paru le : 17/10/2013

Thématique : Sciences politiques - Généralités

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Ed. de l'Université de Bruxelles

Collection(s) : Science politique

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-8004-1549-5

EAN13 : 9782800415499

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 141

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 0,8 cm

Poids : 242 g