Chargement...
Chargement...

Naturaliser la phénoménologie : essais sur la phénoménologie contemporaine et les sciences cognitives

Paru le : 04/12/2002
Éditeur(s) : CNRS Editions
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : CNRS-communication
Contributeur(s) : Directeur de publication : Jean Petitot - Directeur de publication : Francisco J. Varela - Directeur de publication : Bernard Pachoud - Directeur de publication : Jean-Michel Roy - Collaborateur : Renaud Barbaras - Collaborateur : Juan-José Botero - Collaborateur : Roberto Casati

60,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Associe le questionnement philosophique des phénomènes de conscience et les approches des mécanismes mentaux développées par les sciences cognitives. Il s'agit de rendre compte des actes et des contenus mentaux dans la terminologie de la neurobiologie ou selon des modèles physico-mathématiques ou informatiques. Il s'agit de resituer les apports de la philosophie (Husserl et Merleau-Ponty). ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Cet ouvrage a pour ambition de jeter un nouvel éclairage sur les rapports entre la phénoménologie issue de l'œuvre fondatrice de E. Husserl (1859-1938) et les approches scientifiques contemporaines de la cognition, envisagées dans toute leur diversité disciplinaire, la multiplicité de leurs niveaux d'explication et la variété de leurs conflits d'hypothèses. Le souci premier des recherches qu'il rassemble n'est donc pas de s'engager dans une nouvelle exégèse de la phénoménologie husserlienne, quoique le rôle de ce travail interprétatif et critique ne soit aucunement sous-estimé, mais bien plutôt de déterminer dans quelle mesure celle-ci peut contribuer à la quête actuelle d'une explication naturaliste des phénomènes cognitifs, en lui apportant des compléments sur certains points ou en la soumettant à la critique sur d'autres. Mais au-delà, leur ambition est aussi de mesurer la pertinence de la recherche cognitive contemporaine pour la phénoménologie husserlienne elle-même, en évaluant en quoi elle est susceptible d'imprimer à cette dernière un nouveau tournant. Parce que aucun ouvrage ne saurait prétendre embrasser les multiples facettes de cette double interrogation, les contributions ici rassemblées l'abordent principalement sous l'angle de la question de la naturalisation. Cette problématique permet d'embrasser une grande variété de problèmes, allant des structures générales de l'intentionnalité au problème des principes épistémologiques et ontologiques sur lesquels doit reposer une théorie scientifique de la cognition, en passant par l'analyse de la temporalité ou de la perception, ainsi que la modélisation mathématique de leur description phénoménologique. Naturaliser la phénoménologie constitue par là une réflexion collective sur la façon dont la phénoménologie husserlienne peut contribuer à l'effort actuel pour surmonter le problème du déficit d'explication de l'expérience phénoménale par l'activité cérébrale, et en retour, sur celle dont un tel effort permet de la réorienter dans une voie naturaliste. Ce livre est la version française de l'ouvrage Naturalizing Phenomenololgy : Issues in Contemporary Phenomenology and Cognitive Science, paru en décembre 1999 à Stanford University Press.

Fiche Technique

Paru le : 04/12/2002

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : CNRS Editions

Collection(s) : CNRS-communication

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-271-05821-X

EAN13 : 9782271058218

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : Non précisé.

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 4,8 cm

Poids : 1245 g