Chargement...
Chargement...

Hobbes, Descartes et la métaphysique : actes du colloque, Paris, Sorbonne, 8 juin 2002

Paru le : 17/10/2005
Éditeur(s) : Vrin
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Centre d'études cartésiennes (Paris) - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Dominique Weber - Directeur de publication : Michel Fichant - Directeur de publication : Jean-Luc Marion - Collaborateur : philosophie et histoire des idées (Lyon) Centre d'études en rhétorique - Auteur : Dominique Weber

22,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Ces contributions examinent le débat qui opposa Descartes et Hobbes quant à leur conception de la métaphysique, mettant en tension philosophia prima et physica, spéculation et matérialisme, et s'attachent à montrer les points de rencontre et de confrontation qui unissent malgré tout ces deux philosophes. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Hobbes, Descartes et la métaphysique Dans une lettre fort célèbre adressée à Marin Mersenne le 4 mars 1641, René Descartes dit de Thomas Hobbes, l'« Anglois » : « je crois que le meilleur est que je n'ai point du tout de commerce avec lui, et pour cette fin, que je m'abstienne de lui répondre ; car, s'il est de l'humeur que je le juge, nous ne saurions guère conférer ensemble sans devenir ennemis ». Quant à Hobbes, selon le témoignage de John Aubrey (1626-1697) rapporté dans ses Brief Lives, il avait apparemment coutume de dire que Descartes, « s'il s'en était tenu à la géométrie, aurait été le meilleur géomètre au monde, mais sa tête n'était pas faite pour la philosophie ». Pourquoi alors « Hobbes, Descartes et la métaphysique », d'autant qu'il est également bien connu que Hobbes ne passe pas spécialement pour un défenseur acharné de la « métaphysique », laquelle, au « Royaume des ténèbres », figure selon Hobbes en très bonne place ? En réalité, l'opposition entre Hobbes et Descartes concerne peut-être - c'est du moins l'hypothèse que ce livre envisage et tente d'explorer - la façon dont le philosophe anglais a cherché à constituer, avec et contre Descartes, un privilège de la physica au sein de la philosophia prima. D'où la nécessité de reprendre à nouveaux frais les enjeux du débat qui fit s'affronter Hobbes et Descartes autrement que sous la seule forme de l'injure et de l'attaque ad hominem. D'où également la nécessité de s'interroger sur les liens qui rattachent peut-être la philosophie première de Hobbes au « système de la métaphysique » tel que ce dernier s'est progressivement constitué, au XVIIe siècle, avec l'élaboration de l'ontologia.

Fiche Technique

Paru le : 17/10/2005

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Vrin

Collection(s) : Bibliothèque d'histoire de la philosophie. Temps modernes

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7116-1750-5

EAN13 : 9782711617500

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 189

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,2 cm

Poids : 310 g