Chargement...
Chargement...

Doit-on moraliser la politique ?

Auteur : Myriam Revault d'Allonnes

Paru le : 06/11/2002
Éditeur(s) : Bayard
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

11,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Avant de s'indigner de la fin de toute morale en politique, Myriam Revault d'Allonnes se demande ce que devrait être réellement cette morale en politique pour avoir une chance de la construire. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

«Nous ne sommes pas tous de taille à nous mesurer avec le monde tel qu'il est, nous n'avons pas tous la "vocation" de la politique, ce jeu si changeant, si périlleux, de la patience et de la dureté. Mais nous sommes tous des êtres politiques parce que nous habitons le monde et vivons parmi les hommes. Moraliser la politique, ce n'est pas la nier en fantasmant une politique vertueuse, c'est - pour autant que la phrase ait un sens - éduquer inlassablement les hommes à la démocratie afin qu'ils entrent dans un monde commun.» La dernière élection présidentielle a plongé la France, et le reste du monde avec elle, dans un désarroi profond. Voilà donc jusqu'où pouvaient nous mener l'idéologie du «tous pourris» et le désintérêt grandissant pour la politique. Myriam Revault d'Allonnes nous invite ici à tirer jusqu'au bout la leçon de cet événement électoral. Avant de s'indigner de la fin de toute morale en politique et de grossir les rangs des leaders populistes qui ont toujours su utiliser cette crainte, demandons-nous ce que devrait être réellement cette éthique pour avoir une chance de la construire.

Fiche Technique

Paru le : 06/11/2002

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Myriam Revault d'Allonnes

Éditeur(s) : Bayard

Collection(s) : Le temps d'une question

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-227-47037-2

EAN13 : 9782227470378

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 89

Hauteur : 18 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : 1,4 cm

Poids : 150 g