Chargement...
Chargement...

La représentation : les figures de la réflexion

Auteur : Philippe Fontaine

Paru le : 31/07/2001
Éditeur(s) : Ellipses
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Philo
Contributeur(s) : Non précisé.

11,20 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Traite de la notion de la représentation au sens épistémique du terme, avant de s'intéresser au sens esthétique du concept, puis de passer à sa modalité politique, à savoir l'autoreprésentation du povoir, l'idéologie politique et camera obscura. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Qu'est-ce que représenter ? Le préfixe re-semble indiquer la fonction réflexive, dans l'espace et dans le temps, de cette notion : représenter consiste à présenter à nouveau, sous une autre forme, quelque chose d'absent, à quoi la représentation se substitue. La représentation a donc une fonction de remplacement, ou de suppléance, par laquelle elle présentifie l'absent ; mais cette lieutenance possède aussi un effet spécifique, c'est-à-dire un pouvoir d'«accroissement» ontologique du représenté ; c'est le cas de l'image, qui est auto-présentation, et non plus seulement représentation. La représentation possède ainsi une double dimension : transitive et réflexive. Elle est énonciation d'une absence, mais, dans ce geste même de substitution, elle peut aussi se présenter elle-même, se re-présenter présentant quelque chose. Au-delà de ces déterminations conceptuelles préliminaires, la difficulté de cette analyse réside dans la polysémie de la notion, qui, au regard d'un parcours descriptif, rend son unité problématique. De fait, la représentation semble premièrement se distribuer en registres différents dont l'unité de sens n'apparaît pas immédiatement ; il fallait donc parcourir cette diversité d'acceptions, organisée ici selon trois champs privilégiés : épistémique, esthétique et politique, afin de tenter, dans un second temps, de restituer, au moyen d'une analyse conceptuelle rigoureuse, l'unité de signification à partir de laquelle les bifurcations secondaires de la notion apparaissent comme dérivées d'un noyau de sens constitutif. Au bout du compte, l'ouvrage permettra de montrer en quoi la pensée de la représentation coïncide avec la représentation de la pensée par elle-même.

Fiche Technique

Paru le : 31/07/2001

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Philippe Fontaine

Éditeur(s) : Ellipses

Collection(s) : Philo

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7298-0708-X

EAN13 : 9782729807085

Format : Non précisé.

Reliure : Relié

Pages : 160

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 1 cm

Poids : 262 g