Chargement...
Chargement...

L'animal que donc je suis

Auteur : Jacques Derrida

Paru le : 19/01/2006
Éditeur(s) : Galilée
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Marie-Louise Mallet

34,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Cet ouvrage rassemble des textes de conférence déjà publiés, "L'animal autobiographique" et "Et si l'animal répondait", ainsi que des textes non publiés. L'un portant sur les schèmes de pensée concernant l'animal, de Platon à Levinas, le second est issu d'un enregistrement sonore lors d'une conférence sur la question de l'animal chez Heidegger. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Souvent je me demande, moi, pour voir, qui je suis - et qui je suis au moment où, surpris nu, en silence, par le regard d'un animal, par exemple les yeux d'un chat, j'ai du mal, oui, du mal à surmonter une gêne. Pourquoi ce mal ? J'ai du mal à réprimer un mouvement de pudeur. Du mal à faire taire en moi une protestation contre l'indécence. Contre la malséance qu'il peut y avoir à se trouver nu, le sexe exposé, à poil devant un chat qui vous regarde sans bouger, juste pour voir. Malséance de tel animal nu devant l'autre animal, dès lors, on dirait une sorte d'animalséance : l'expérience originale, une et incomparable de cette malséance qu'il y aurait à paraître nu en vérité, devant le regard insistant de l'animal, un regard bienveillant ou sans pitié, étonné ou reconnaissant. Un regard de voyant, de visionnaire ou d'aveugle extra-lucide. C'est comme si j'avais honte, alors, nu devant le chat, mais aussi honte d'avoir honte. Réflexion de la honte, miroir d'une honte honteuse d'elle-même, d'une honte à la fois spéculaire, injustifiable et inavouable. Au centre optique d'une telle réflexion se trouverait la chose - et à mes yeux le foyer de cette expérience incomparable qu'on appelle la nudité. Et dont on croit qu'elle est le propre de l'homme, c'est-à-dire étrangère aux animaux, nus qu'ils sont, pense-t-on alors, sans la moindre conscience de l'être. Honte de quoi et nu devant qui ? Pourquoi se laisser envahir de honte ? Et pourquoi cette honte qui rougit d'avoir honte ? Devant le chat qui me regarde nu, aurais-je honte comme une bête qui n'a plus le sens de sa nudité ? Ou au contraire honte comme un homme qui garde le sens de la nudité ? Qui suis-je alors ? Qui est-ce que je suis ? À qui le demander sinon à l'autre ? Et peut-être au chat lui-même ?

Contenus Mollat en relation

Dossiers

UniverSCité / Les animaux et nous

Dans le cadre du projet UniverSCité qui vise à ouvrir l’Université sur la Cité, inauguré l’an dernier, le thème de ce deuxième volet est celui de notre relation aux animaux : le programme comprend 3 rencontres complémentaires avec des universitaires de toutes disciplines.
La relation que nous avons tissée, au fil des siècles, avec les animaux, sauvages, domestiques, de compagnie, ou même avec notre propre animalité, se trouve particulièrement réinterrogée ces dernières années. La frontière entre humanité et animalité, la question de leurs proximités et distances, rassurantes ou inquiétantes, sont au cœur des recherches de disciplines aussi variées que la biologie, la génétique, l’anthropologie, les sciences humaines, et croisent des combats militants en faveur des droits des animaux. Qu’en est-il au juste de l’altérité animale ? De nos compétences respectives ou communes, de notre coexistence ?

Fiche Technique

Paru le : 19/01/2006

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Jacques Derrida

Éditeur(s) : Galilée

Collection(s) : La philosophie en effet

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7186-0693-2

EAN13 : 9782718606934

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 218

Hauteur : 24 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 2,1 cm

Poids : 352 g