Chargement...
Chargement...

L'opium du peuple : introduction de Contribution à la critique de la philosophie du droit de Hegel

Auteur : Karl Marx

Paru le : 27/03/2013
Éditeur(s) : Mille et une nuits
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Cyril Morana - Postfacier : Cyril Morana - Traducteur : Jules (traducteur) Molitor

3,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
2,49 €
Protection: Adobe DRM
Acheter en numérique

Résumé

Paru en 1844, cet essai philosophique remet en cause l'idéologie politique dominante en Allemagne. Il mène une lutte radicale contre la religion, première étape dans son combat politique contre l'exploitation de l'homme par l'homme. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Karl Marx (1818-1883) rédige sa Contribution à la critique de la philosophie du droit de Hegel après avoir fui la censure pratiquée en Prusse dans le Paris bouillonnant de la monarchie de Juillet. En 1844, il fait paraître son Introduction en revue. Dès les premières lignes, il mène tambour battant sa critique des régimes réactionnaires en Allemagne et s'attaque à la question politique de la religion : «Le véritable bonheur du peuple exige que la religion soit supprimée en tant que bonheur illusoire du peuple.» Sa qualification d'«opium du peuple» marque les esprits et passera à la postérité. Le jeune Marx opère sa mue : sa critique radicale de la religion est la première pierre de sa lutte politique, contre l'exploitation de l'homme par l'homme, vers la Révolution.

Fiche Technique

Paru le : 27/03/2013

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Karl Marx

Éditeur(s) : Mille et une nuits

Collection(s) : La petite collection, n° 617

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7555-0706-3

EAN13 : 9782755507065

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 61

Hauteur : 15 cm / Largeur : 11 cm

Épaisseur : 0,6 cm

Poids : 48 g