Chargement...
Chargement...

Kierkegaard, écrire ou mourir

Auteur : Stéphane Vial

Paru le : 02/10/2007
Éditeur(s) : PUF
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Perspectives critiques
Contributeur(s) : Non précisé.

16,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
12,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Dans cette réflexion au carrefour de la biographie philosophique et de la psychanalyse, l'auteur, professeur de philosophie et psychologue clinicien, s'interroge sur la grande place occupée par l'écriture dans la vie de Kierkegaard. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

De 1838, année où paraît son premier livre, à 1855, année de sa mort, Kierkegaard écrit et publie pas moins de trente-quatre ouvrages, dont dix-sept d'entre eux en l'espace de trois ans ! Sans compter cette masse énorme de notes personnelles qu'il écrit parallèlement à son oeuvre publique dès 1834, et qui remplissent les treize volumes des Papiers dont on a tiré son Journal. Pourquoi Kierkegaard a-t-il donc autant écrit ? Pourquoi l'écriture occupe-t-elle dans sa vie tant de place, au détriment d'une vie amoureuse et maritale qui lui tend les bras ? Quel est le sens de «l'hypergraphie» kierkegaardienne ? Telles sont les questions qui jalonnent cette méditation très personnelle, au carrefour de la biographie philosophique et de la psychanalyse, qui transporte le lecteur au coeur du drame privé de celui qu'on a parfois appelé «le solitaire de Copenhague».

Fiche Technique

Paru le : 02/10/2007

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Stéphane Vial

Éditeur(s) : PUF

Collection(s) : Perspectives critiques

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-13-056370-8

EAN13 : 9782130563709

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 145

Hauteur : 20 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,3 cm

Poids : 190 g