Chargement...
Chargement...

L'immanence à la limite : recherches sur la phénoménologie de Michel Henry

Auteur : Sébastien Laoureux

Paru le : 01/09/2005
Éditeur(s) : Cerf
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Passages
Contributeur(s) : Non précisé.

40,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Michel Henry a fondé une partie de son oeuvre philosophique sur la phénoménologie matérielle. L'ouvrage tente d'en analyser la singularité, parmi les oeuvres d'autres phénoménologistes tels que Husserl, Heidegger, Sartre, Merleau-Ponty, Ricoeur et Derrida. Cette analyse renvoie à une interrogation de la phénoménologie matérielle elle-même et ouvre d'autres voies de réflexion. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

L'immanence à la limite Ce livre tente de ressaisir la singularité de la phénoménologie matérielle de Michel Henry dans le champ de la phénoménologie contemporaine. D'un bout à l'autre, il s'agit d'interroger la pensée de Michel Henry depuis ses propres motifs internes. Pourquoi, et à plus forte raison comment, faire de la phénoménologie matérielle ? En suivant les impératifs phénoménologiques définis par Michel Henry - une conception du transcendantal comme immanence radicale de soi à soi et l'exigence de maintenir irréductibles l'un à l'autre le transcendantal et l'empirique -, il devient possible d'effectuer une lecture à nouveaux frais de la phénoménologie contemporaine. De façon ponctuelle, Husserl et Heidegger, mais aussi Sartre, Merleau-Ponty, Ricoeur et Derrida sont reconsidérés à partir de la phénoménologie matérielle. En retour, cette lecture de la phénoménologie contemporaine met la phénoménologie matérielle elle-même à l'épreuve. Est-elle capable de rester fidèle, toujours et partout, aux exigences fortes qu'elle prescrit à la pensée ? N'outrepasse-t-elle pas ses propres impératifs phénoménologiques ? En suivant les figures prises par le concept d'immanence dans l'ensemble de son oeuvre, il apparaît que les textes tardifs de Michel Henry versent par moments dans la « métaphysique » telle que la définit la phénoménologie matérielle elle-même. Mais cet excès lui-même, cette immanence poussée à la limite, n'ouvre-t-il pas d'autres potentialités ? N'invite-t-il pas la phénoménologie à être inquiète d'elle-même ? Dans l'inconfort, qui constitue peut-être la meilleure invitation à penser.

Fiche Technique

Paru le : 01/09/2005

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Sébastien Laoureux

Éditeur(s) : Cerf

Collection(s) : Passages

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-204-07616-3

EAN13 : 9782204076166

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 269

Hauteur : 24 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1,9 cm

Poids : 394 g