Chargement...
Chargement...

La théorie esthétique d'Adorno : une introduction

Auteur : Martin Thibodeau

Paru le : 22/05/2008
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Aesthetica
Contributeur(s) : Préfacier : Jean Grondin

12,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Les thèses et les arguments relatifs à l'esthétique de T. Adorno sont mis en perspectives grâce aux commentaires qu'en donne J. Habermas. Cet argumentaire examine plus particulièrement la manière dont Adorno lie philosophie et art, l'interprétation qu'il fait de l'art moderne à partir de la catégorie de sublime, puis révise l'oeuvre à la lumière de la théorie de la communication de A. Wellmer. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

La théorie esthétique d'Adorno Qu'en est-il de l'art lorsqu'il est compris en termes strictement esthétiques et qu'en est-il de la vérité lorsqu'elle est entendue dans des termes qui en excluent toute dimension esthétique ? C'est à ce double questionnement qu'est consacrée la Théorie esthétique d'Adorno. Le présent essai défend d'abord l'idée que cet ouvrage fondamental de la philosophie de l'art au XXe siècle s'articule autour d'une critique radicale d'une des distinctions constitutives de la modernité, à savoir : la dissociation rigoureuse entre l'art et la vérité, entre l'art et la théorie, entre l'art et la philosophie. Une telle critique doit être reconduite à la différenciation formelle des sphères de rationalité telle qu'elle a été théorisée dans la philosophie critique de Kant. D'où la nécessité de démontrer, en un deuxième temps, que cette critique trouve sa motivation ultime en regard d'une thèse sur la politique dans le monde moderne. Pour Adorno, la différenciation formelle des sphères de rationalité équivaut à l'ajournement désastreux du projet constitutif des Lumières, soit celui d'une politique forgée à partir de la rationalité, de la communauté et de la subjectivité humaine. À ses yeux, cette politique n'a pu trouver refuge que dans la sphère de l'art autonomisé. L'art moderne, délesté de toute prétention à la vérité (cognitive et pratique), contient les éléments qui permettraient à la modernité d'envisager sa « resubstantialisation » politique.

Fiche Technique

Paru le : 22/05/2008

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Martin Thibodeau

Éditeur(s) : Presses universitaires de Rennes

Collection(s) : Aesthetica

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7535-0620-5

EAN13 : 9782753506206

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 180

Hauteur : 21 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : 0,9 cm

Poids : 202 g