Chargement...
Chargement...

Lucrèce : l'âme

Auteur : Pierre-François Moreau

Paru le : 12/11/2002
Éditeur(s) : PUF
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Philosophies, n° 158
Contributeur(s) : Non précisé.

12,17 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Pierre-François Moreau étudie le troisième livre du poème "De la nature" de Lucrèce, le texte le plus long et le plus cohérent qui existe encore sur la représentation épicurienne de l'âme et de son rapport au corps. L'auteur analyse quatre aspects de cette oeuvre : la structure de l'âme, l'impossiblité de l'immortalité, l'impossibilté de la préexistence et l'identité. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Dans le livre III de son poème De la nature, Lucrèce explique ce qu'est l'âme. Selon la thèse épicurienne : la totalité du monde et des événements qui s'y déroulent peuvent se comprendre entièrement à partir de deux principes : le vide et les atomes invisibles qui constituent les composants ultimes de tous les corps visibles. C'est le texte le plus long et le plus cohérent que nous possédions sur la représentation épicurienne de l'âme et de son rapport au corps. Il nous permet de comprendre la plus audacieuse tentative philosophique de l'Antiquité pour penser l'âme de façon matérialiste - c'est-à-dire comme un corps -, et pour penser ce que doivent être les caractéristiques des corps pour que quelque chose comme l'âme - c'est-à-dire un principe de la sensibilité, de la vie et de la pensée - soit possible. Autant dire que, sur cette question, c'est toute la signification de la pensée épicurienne qui est en jeu. A ce titre, elle s'oppose presque terme à terme à une autre tradition, dominante : celle que l'on trouve par exemple incarnée dans le Phédon de Platon. La théorie de l'âme ne sert pas seulement à écarter la crainte de la mort. Elle se fonde sur une théorie du désir et de l'identité. Celle-ci est présupposée dans tout le raisonnement du livre III ; elle apparaît enfin pour elle-même dans les deux cents derniers vers. C'est elle qui donne son sens à tout le reste de la démonstration et fait que la théorie de l'âme n'est pas réductible seulement à une morale ou à une thérapeutique.

Fiche Technique

Paru le : 12/11/2002

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Pierre-François Moreau

Éditeur(s) : PUF

Collection(s) : Philosophies, n° 158

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-13-053211-X

EAN13 : 9782130532118

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 127

Hauteur : 18 cm / Largeur : 12 cm

Épaisseur : 0,8 cm

Poids : 100 g