Chargement...
Chargement...

Présocratiques latins, Héraclite : de Varron à saint Augustin

Paru le : 14/03/2014
Éditeur(s) : Belles lettres
Collection(s) : Fragments
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Carlos Lévy - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Lucia Saudelli

45,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Recueil critique de tous les fragments de textes latins conservés relatifs à Héraclite, de Varron à saint Augustin en passant par Cicéron, Vitruve, Sénèque, Pline l'Ancien, Juvénal ou saint Jérôme. Les témoignages latins sur les présocratiques sont habituellement délaissés, alors qu'ils permettent parfois d'éclairer, préciser ou compléter la source grecque. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Ce livre est le premier recueil, avec introduction, traductions et commentaires, de tous les témoignages sur Héraclite conservés en latin. Les spécialistes des Présocratiques se sont peu intéressés aux textes latins qui nous sont parvenus, les considérant comme des traductions maladroites ou des comptes rendus inutiles. Cette approche se révèle trop réductrice, car la tradition latine, riche de citations dans les deux langues, peut éclairer les sources grecques. C'est ainsi que Cicéron est le seul qui révèle la gêne des Néoacadémiciens grecs devant un penseur créateur de thèmes virtuellement sceptiques et qui apparaissait néanmoins comme l'ancêtre du stoïcisme. Le fait même qu'Héraclite ait pu intéresser des Romains constitue un fait considérable pour l'étude de l'acculturation de la philosophie à un monde autre que celui qui l'avait vue naître. Il était considéré comme le penseur du flux universel, tandis qu'à Rome prévalait la notion de grauitas, cette pesanteur fondatrice de toutes les valeurs. Les Romains auraient donc dû se sentir étrangers à un philosophe qui pouvait leur apparaître comme l'incarnation de la leuitas des Grecs, de leur difficulté à affronter la durée. Ce que montre ce livre, au contraire, c'est leur fascination à son égard et une perception originale de ses grands thèmes. Ils se sont intéressés à l'obscurité de son langage, à ses larmes légendaires, à sa pensée du feu ; en revanche, à l'exception de Sénèque, ils se sont sentis peu concernés par le thème du flux et par sa relation au stoïcisme. Quels sont les cheminements qui ont permis la diffusion de son oeuvre en latin ? Qu'est devenue son image à l'avènement du christianisme ? Telles sont quelques unes des questions auxquelles ce livre veut répondre.

Fiche Technique

Paru le : 14/03/2014

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Belles lettres

Collection(s) : Fragments

Série(s) : Présocratiques latins

ISBN : 2-251-74215-8

EAN13 : 9782251742151

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : Non précisé.

Hauteur : 21 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 2 cm

Poids : 320 g