Chargement...
Chargement...

Auguste Comte : l'enfant terrible de l'Ecole polytechnique

Auteur : Bruno Gentil

Paru le : 20/04/2012
Éditeur(s) : Cyrano
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

27,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

L'histoire d'Auguste Comte à l'Ecole polytechnique à la fois comme élève puis comme répétiteur et examinateur. L'auteur montre l'impact de la formation polytechnicienne sur la vocation philosophique de Comte, et comment ses relations tumultueuses avec l'Institut et l'Académie des sciences ont profondément marqué sa vie et son oeuvre. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Si l'Ecole polytechnique peut s'honorer de compter parmi ses anciens élèves de nombreux savants de renom, rares sont ceux qui soient connus pour leur oeuvre philosophique. Cependant Auguste Comte, le grand philosophe français du 19ème siècle, a bien été élève à l'Ecole polytechnique de 1814 à 1816. Il y a eu pour professeurs Arago et Cauchy. Sa formation polytechnicienne, complétée par son étude des cours des pères fondateurs Monge et Lagrange, a même été déterminante dans la naissance de sa vocation philosophique, au point que l'on a pu dire du positivisme, qu'il était « la Révolution plus l'Ecole polytechnique ». Ce qu'on sait moins, c'est que ce philosophe, tout en postulant à cette Ecole une chaire qu'il n'obtiendra jamais, y a travaillé pendant vingt ans, comme répétiteur de mathématiques, puis comme examinateur, tout en contestant vigoureusement les méthodes d'enseignement et le choix des professeurs. A vrai dire, ses relations tumultueuses avec l'Ecole polytechnique et l'Académie des sciences ont profondément marqué sa vie et son oeuvre. Les polytechniciens disciples de Saint-Simon menés par Prosper Enfantin furent ses ennemis personnels. Ses démêlés avec Arago ont défrayé la chronique de l'époque. Ce sont des non-polytechniciens, l'Anglais Stuart Mill, puis Emile Littré, qui ont découvert l'importance de son oeuvre. Parmi les polytechniciens il a eu des disciples convaincus et des adversaires farouches. C'est cette histoire, aux multiples rebondissements, qui est racontée ici, depuis son renvoi de l'Ecole quand il était élève, jusqu'à son exclusion progressive de toutes ses fonctions quelques années avant sa mort. et l'on verra comment le positivisme d'Auguste Comte s'est construit grâce à l'Ecole polytechnique mais aussi contre elle.

Fiche Technique

Paru le : 20/04/2012

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Bruno Gentil

Éditeur(s) : Cyrano

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-918136-09-3

EAN13 : 9782918136095

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 535

Hauteur : 21 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 3,8 cm

Poids : 700 g