Chargement...
Chargement...

Correspondance, articles condamnés

Auteur : Nicolas d'Autrécourt

Paru le : 27/10/2001
Éditeur(s) : Vrin
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Sic et non
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Christophe Grellard - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Lambertus Marie de Rijk - Préfacier : Christophe Grellard

28,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

En 1340, Nicolas d'Autrecourt est convoqué en Avignon par Benoît XII pour répondre de quelques-unes de ses thèses ; il va rester 6 ans dans les geôles pontificales, jusqu'à ce qu'il se rétracte et accepte de révoquer publiquement certaines de ses propositions. En 1347, il lit sa rétractation en public et brûle ses oeuvres. Sa correspondance permet une première approche de sa philosophie. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Nicolas d'Autrécourt naît dans le village homonyme du diocèse de Verdun vers 1298 et meurt en 1369, doyen du chapitre de la cathédrale de Metz. Sa vie, qui aurait pu être celle de tout universitaire parisien, connaît un tournant décisif en 1346. Nicolas d'Autrécourt est en effet contraint d'abjurer certaines de ses thèses et de renoncer à tout droit à l'enseignement. Son exil à Metz marque la fin de sa carrière intellectuelle. Celui qui fut vers 1330-1340 l'une des principales figures de la Faculté des arts, aux côtés de Buridan, doit mettre un terme à une œuvre philosophique déjà riche de promesses. On propose ici la première traduction française de la Correspondance que Nicolas d'Autrécourt a entretenue avec le franciscain Bernard d'Arezzo et le maître ès arts Gilles du Foin. Dans cette correspondance, Nicolas d'Autrécourt esquisse certains des thèmes importants de son épistémologie, exposant notamment les critères de la connaissance évidente, et développant une théorie des inférences originale. Une introduction s'attache à présenter de façon systématique les aspects les plus importants de cette épistémologie en la replaçant dans le contexte qui l'a vue naître. On trouvera enfin une traduction des thèses que Nicolas d'Autrécourt dut abjurer. On pourra ainsi se faire une idée de certaines de ses préoccupations intellectuelles qui n'apparaissent pas dans la correspondance, et essayer de comprendre pourquoi la carrière d'un intellectuel prometteur fut ainsi brisée.

Fiche Technique

Paru le : 27/10/2001

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Nicolas d'Autrécourt

Éditeur(s) : Vrin

Collection(s) : Sic et non

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7116-1488-3

EAN13 : 9782711614882

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 190

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,2 cm

Poids : 350 g