Chargement...
Chargement...

De Georg Wilhem Friedrich Hegel à René Girard : violence du droit, religion et science

Auteur : Paul Dubouchet

Paru le : 22/05/2015
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

20,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
14,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Propose une étude des travaux de Hegel et Girard sur la violence et sur le passage de la guerre au terrorisme, du point de vue des philosophies de l'histoire, du droit et de la religion. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Entre Hegel, «le philosophe du christianisme», et Girard, «l'anthropologue du christianisme», il y a un fossé de deux siècles marqués par une montée considérable de la violence dont Auschwitz et Hiroshima restent les premiers sommets. Cette «montée aux extrêmes» que Hegel n'avait pas prévue, son contemporain Clausewitz l'a parfaitement perçue. Si Hegel et Clausewitz sont «les deux grands penseurs de la guerre», seul Clausewitz permet de penser l'actuel et terrible phénomène du terrorisme. De même, si Hegel décrit le devenir historique comme une triomphante «Odyssée de l'esprit», Girard, à la lumière de Clausewitz, mais aussi d'Hölderlin, en révèle le sens apocalyptique. Le passage de Hegel à Girard est donc celui «de la guerre au terrorisme» et de «l'Odyssée de l'esprit à l'Apocalypse».

Fiche Technique

Paru le : 22/05/2015

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Paul Dubouchet

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Ouverture philosophique

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-343-06461-X

EAN13 : 9782343064611

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 195

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,6 cm

Poids : 253 g