Chargement...
Chargement...

De Kant à Nietzsche

Auteur : Jules de Gaultier

Paru le : 20/09/2006
Éditeur(s) : Ed. du Sandre
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Stéphane Beau

29,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Histoire de la critique idéaliste de Kant jusqu'à Nietzsche, par un philosophe (1858-1942) connu surtout pour avoir donné ses lettres de noblesse à la notion de bovarisme. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

La postérité, on le sait, ne fait pas toujours dans le détail. Elle distribue les bons et les mauvais points suivant une logique qui apparaît parfois très arbitraire. Jules de Gaultier (1858-1942), philosophe original, lecteur attentif de Schopenhauer et de Nietzsche, surtout connu pour avoir donné ses lettres de noblesse à la notion de Bovarysme, en sait quelque chose. Ayant joui d'une certaine reconnaissance en son temps il est tombé, depuis de longues décennies dans un oubli quasi-total. L'essentiel de la philosophie de Jules de Gaultier réside dans la certitude que « toute réalité qui se connaît elle-même se connaît autre qu'elle n'est. » Tous les élans vers le réel sont vains : l'homme ne peut avoir qu'une vision faussée du monde. Toutes les reconstructions de la réalité phénoménale, même les plus prétendument scientifiques, ne sont que des reconstitutions illusoires et mensongères de ce qui est réellement. Dans ce contexte, l'homme n'a que deux alternatives : « croire » ou « contempler » ; soit il se noie dans le réel sans se poser de questions, à la manière du croyant accroché à sa foi, soit il adopte, vis-à-vis du monde qui l'entoure une attitude spectaculaire qui, si elle ne lui permet pas d'en saisir les mécanismes profonds, l'empêche d'être dupe de ses illusions. La pensée sans concessions de Jules de Gaultier nous entraîne, certes, dans les dédales d'un monde inquiétant, tragique même, sans consistance réelle, sans but ; mais elle rend également à l'homme toute sa dignité et lui redonne les rênes de son destin : le réel n'est rien d'autre que ce que je veux qu'il soit, nous dit Jules de Gaultier... Conclusion effrayante pour beaucoup ; ultime consolation pour les plus sages.

Fiche Technique

Paru le : 20/09/2006

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Jules de Gaultier

Éditeur(s) : Ed. du Sandre

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-914958-50-1

EAN13 : 9782914958509

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 274

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 2,6 cm

Poids : 370 g