Chargement...
Chargement...

Surveiller et punir : naissance de la prison

Auteur : Michel Foucault

Paru le : 01/01/1993
Éditeur(s) : Gallimard
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Tel, n° 225
Contributeur(s) : Non précisé.

14,00 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
11,99 €
Protection: Adobe DRM
Acheter en numérique

Résumé

Au début du XIXe siècle, avec la montée de la civilisation bourgeoise, une société disciplinaire d'un nouveau type se met en place. Cette société est à l'image du Panopticon de Bentham. Le système pénitencier moderne est le fils de cette société panoptique. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Peut-être avons-nous honte aujourd'hui de nos prisons. Le XIXe siècle, lui, était fier des forteresses qu'il construisait aux limites et parfois au cœur des villes. Ces murs, ces verrous, ces cellules figuraient toute une entreprise d'orthopédie sociale. Ceux qui volent, on les emprisonne ; ceux qui violent, on les emprisonne ; ceux qui tuent, également. D'où vient cette étrange pratique et le curieux projet d'enfermer pour redresser, que portent avec eux les Codes pénaux de l'époque moderne ? Un vieil héritage des cachots du Moyen Age ? Plutôt une technologie nouvelle : la mise au point, du XVIe au XIXe siècle, de tout un ensemble de procédures pour quadriller, contrôler, mesurer, dresser les individus, les rendre à la fois «dociles et utiles». Surveillance, exercices, manœuvres, notations, rangs et places, dassements, examens, enregistrements, toute une manière d'assujettir les corps, de maîtriser les multiplicités humaines et de manipuler leurs forces s'est développée au cours des siècles classiques, dans les hôpitaux, à l'armée, dans les écoles, les collèges ou les ateliers : la discipline. La prison est à replacer dans la formation de cette société de surveillance. La pénalité moderne n'ose plus dire qu'elle punit des crimes ; elle prétend réadapter des délinquants. Peut-on faire la généalogie de la morale moderne à partir d'une histoire politique des corps ?

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Tel Gallimard

A l'occasion des 40 ans de Tel, nous vous proposons de découvrir ou redécouvrir cette collection .

Dossiers

Michel Foucault, 30 ans déjà !

Il y a trente ans, le 25 juin 1984 , Michel Foucault disparaissait laissant derrière lui une œuvre considérable et de nombreux héritiers.

Dossiers

Colloque « Usages de Foucault », les 3, 4 et 5 mars 2011

« Travail : ce qui est susceptible d'introduire une différence significative dans le champ du savoir, au prix d'une certaine peine pour l'auteur et le lecteur, et avec l'éventuelle récompense d'un certain plaisir, c'est-à-dire d'un accès à une autre figure de la vérité. » Michel FoucaultRetour en vidéos et en podcasts sur la dernière foucaldienne, qui se déroulait dans les salons Albert Mollat...

Dossiers

Lettres de prison 2

Lire en prison, lire la prison, la dire, l'écrire : entre la liberté infinie de l'écrit et l'étroitesse de la vie carcérale.

Dossiers

Seventies

Cravates larges, pattes d'eph', Pink Floyd... Les années 70 c'est ça, bien sûr, mais aussi le temps béni des expérimentations, de la littérature-limite et de l'essor des sciences humaines.La sélection présentée ci-dessous ne prétend pas rendre compte de toutes les parutions de ce temps mais elle présente un panorama des livres qui ont compté pour nos libraires... Et pour vous, c'était quoi les 70's ?

Fiche Technique

Paru le : 01/01/1993

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Michel Foucault

Éditeur(s) : Gallimard

Collection(s) : Tel, n° 225

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-07-072968-0

EAN13 : 9782070729685

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 364

Hauteur : 19 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 2,3 cm

Poids : 384 g