Chargement...
Chargement...

Dieu sans la puissance : Dunamis et Energeia chez Aristote et chez Plotin

Auteur : Gwenaëlle Aubry

Paru le : 15/01/2007
Éditeur(s) : Vrin
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

40,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
21,99 €
Protection: Adobe DRM
Acheter en numérique

Résumé

Comment Dieu, à la fois bon et tout-puissant, peut-il laisser advenir le mal ? Cet ouvrage montre comment la métaphysique pense un Dieu dont la puissance est celle du bien. Il s'agit de sortir de l'alternative entre Dieu tout-puissant et Dieu faible. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Dieu sans la puissance Aristote et Plotin Comptés par Aristote comme l'un des principaux sens de l'être, l'en-puissance et l'en-acte ouvrent dans la Métaphysique une voie négligée, mais qui permet peut-être d'en dépasser les lectures aporétiques comme les réductions ontothéologiques. C'est cette voie que l'on propose de suivre en examinant au fil du texte, et dans leur corrélation, la constitution du projet métaphysique d'Aristote et celle du couple conceptuel de la dunamis et de l'energeia. Irréductibles tant à la puissance et à l'action qu'à la matière et à la forme, l'en-puissance et l'en-acte paraissent à même de fonder une ontologie unitaire, qui se dévoile aussi comme une ontologie axiologique, identifiant en l'acte le mode d'être du bien, en l'en-puissance son mode d'action. Cette ontologie porte une pensée singulière du divin : acte, et non « forme pure », sans puissance, mais non pas impuissant, le premier moteur aristotélicien échappe à l'alternative entre le Dieu tout-puissant de la tradition métaphysique et le Dieu faible des inquiétudes contemporaines. Qu'en est-il, alors, du devenir de cette ontologie ? On tente de mesurer la portée du geste par lequel Plotin désigne son premier principe non plus comme acte mais comme puissance de tout, dunamis pantôn. Avec lui s'inaugurent peut-être la subversion et l'oubli d'une pensée pour laquelle l'être, et le divin, ne se confondent ni avec la puissance ni avec la présence.

Fiche Technique

Paru le : 15/01/2007

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Gwenaëlle Aubry

Éditeur(s) : Vrin

Collection(s) : Bibliothèque d'histoire de la philosophie. Antiquité

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7116-1906-0

EAN13 : 9782711619061

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 332

Hauteur : 22 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : 2 cm

Poids : 400 g