Chargement...
Chargement...

L'homme sans : politiques de la finitude

Auteur : Martin Crowley

Paru le : 20/01/2009
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Fins de la philosophie
Contributeur(s) : Postfacier : Jean-Luc Nancy

17,30 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Posant l'homme comme exposé à la finitude, M. Crowley propose une définition négative de l'homme, défini non par ses attributs mais par ce qu'il n'est pas. Il en extrait une proposition d'égalité absolue dans la finitude, laquelle est irréductible et commune à tous, pour commander une solidarité avec tous les êtres. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Il n'y a pas d'être humain qui ne soit fini ; dont l'existence ne se définisse, comme l'écrit Sartre en 1945, par son exposition à la mort et à la multitude des autres êtres finis parmi lesquels il lui faut exister. Cette affirmation, que Martin Crowley nomme ici la «proposition de la finitude», constitue selon lui une affirmation d'égalité ontologique irréductible, laquelle commande une solidarité de principe avec tout autre être - a fortiori avec ceux dont on exploite et brutalise l'existence exposée. Voici la thèse de ce livre : la proposition de la finitude en appelle à une politique de la révolte égalitaire. Révolte qu'elle a plus d'une fois suscitée, et qu'il faudra qu'elle suscite encore.

Fiche Technique

Paru le : 20/01/2009

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Martin Crowley

Éditeur(s) : Nouvelles éditions Lignes

Collection(s) : Fins de la philosophie

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-35526-023-0

EAN13 : 9782355260230

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 203

Hauteur : 20 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : 1,7 cm

Poids : 230 g