Chargement...
Chargement...

Le concept hégélien de l'action

Auteur : Michael Quante

Paru le : 05/04/2012
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Philosophica
Contributeur(s) : Traducteur : Alain Patrick Olivier - Préfacier : Alain Patrick Olivier

17,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Un éclairage sur ce concept central de la philosophie de Hegel. La théorie hégélienne de la volonté subjective est étudiée en rapport avec les enjeux de la théorie de l'action. Le concept hégélien de l'action proprement dit est ensuite défini en mettant en avant d'une part le rapport de la cause à l'imputation, et d'autre part les différents modes de description des actions. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Le livre que voici confronte deux traditions philosophiques que l'on présente volontiers comme antagoniques. La pensée dialectique et la pensée analytique ont leur langue, leurs concepts, leur méthode propres ; mais elles sont aussi traductibles. L'intention de Michael Quante est précisément de parvenir à une synthèse de leurs concepts fondamentaux et de contribuer ainsi à l'unification du débat philosophique. Il montre que l'idéalisme allemand possède une théorie de l'action au sens de la philosophie contemporaine, et que cette théorie pourrait même déjouer certains pièges métaphysiques auxquels la philosophie analytique n'aurait pas échappé. L'enjeu de l'ouvrage consiste à reconstituer et à discuter la théorie hégélienne de l'action à partir de la philosophie pratique, plus précisément à partir du «Chapitre sur la moralité» de la Philosophie du droit. Cela ne signifie pas pour autant l'appréhender du point de vue «philosophico-moral». Quante analyse le concept de l'action et ses présupposés dans la progression logique du livre de Hegel, mais en amont des considérations sur le «bien» et le «mal», sur la «conscience» et sur «l'autonomie» du sujet. C'est dans cet espace étroit de la moralité qui n'est pas encore morale qu'il cherche à capturer le concept de l'action. Tous les concepts de la moralité vont être réinterprétés ici d'un point de vue actio-théorique moralement neutre : la «volonté», la «liberté», la «subjectivité», l'«intention», le «bien-être» et même - et surtout - le concept de «responsabilité». Quante refuse néanmoins d'aborder la théorie de l'action en partant des présupposés du système hégélien et particulièrement de la logique spéculative. Il insiste au contraire pour que son livre soit lisible même par ceux qui n'admettent pas de tels présupposés.

Fiche Technique

Paru le : 05/04/2012

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Michael Quante

Éditeur(s) : Presses universitaires de Rennes

Collection(s) : Philosophica

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7535-1826-2

EAN13 : 9782753518261

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 228

Hauteur : 21 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : 1,3 cm

Poids : 386 g