Chargement...
Chargement...

Machiavel, le prince sans qualités

Auteur : Gérald Sfez

Paru le : 24/08/1998
Éditeur(s) : Kimé
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

31,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Une relecture de l'oeuvre de Machiavel, loin des préjugés qui font du "Prince" un homme sans scrupules et une analyse de l'équivoque indispensable du moral et du politique. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Dans le Genre des Miroirs, le Prince de Machiavel occupe une place inédite : non pas tant par sa mise à distance de toute transcendance et son attention aux rapports de pouvoir, ni même par sa pensée de l'art de gouverner, mais plutôt par sa manière de corréler le problème de l'Etat et celui du vivre politique, de faire surgir, depuis la vérité effective de la chose, la figure d'un prince impossible, Prince sans qualités, mais devant faire usage de toutes les qualités, les bonnes comme les mauvaises, selon ce que la situation exige. Le Prince de Machiavel, à peine un sujet, un moment même où il est au centre du paysage et marque son effacement d'un style particulier en affinité avec les humeurs des forces politiques, présente le modèle de la décision politique. Il nous intéresse à ce titre comme pensée de l'exécutif, quel que soit le degré de complexité de l'administration des choses. A travers ce texte fondateur, dont le commentaire analytique essaie de suivre les aspérités, se jouent l'équivoque indispensable du moral et du politique et la problématicité de la virtù face à la malignité de la Fortune. Une virtù qui vient de nommer la rencontre de la force et de la ruse, et, au delà, une puissance de surcroît qui fait l'étoffe même du prince machiavélien ; à distance des forces politiques tout en prenant appui sur le peuple - meilleur juge de son action - tandis qu'il se rapporte sur une autre scène à la puissance sans fond de la Fortune. Un prince fort différent de l'image machiavélique que l'on s'en fait, et dont la gloire est celle de l'invention d'une voie légitime au vivre civil. C'est à viser l'impossible et à frôler la figure du prince noir que l'homme politique joue un rôle d'acteur et conquiert une autorité qui n'est jamais incontestable, exposée qu'elle est à la controverse, et qu'il accomplit une œuvre politique toujours inachevée, sue et visée comme telle. Le Prince de Machiavel est le livre de l'exigence politique et de la traversée de ses apories.

Fiche Technique

Paru le : 24/08/1998

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Gérald Sfez

Éditeur(s) : Kimé

Collection(s) : Philosophie, épistémologie

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84174-130-3

EAN13 : 9782841741304

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 368

Hauteur : 21 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 2,4 cm

Poids : 504 g