Chargement...
Chargement...

Montaigne : le magistrat sans juridiction

Auteur : François Roussel

Paru le : 21/09/2006
Éditeur(s) : Michalon
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Le bien commun
Contributeur(s) : Non précisé.

9,99 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Analyse de l'oeuvre de Montaigne dans laquelle se déroule une forme de pensée qui s'est expressément et résolument construite contre le discours et les pratiques judiciaires dont le philosophe a dit à plusieurs reprises son dégoût. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Montaigne connaît bien la justice : conseiller au Parlement, il a instruit et tranché des affaires. Sa critique de la justice dans les Essais, souvent véhémente, se nourrit d'une expérience de première main qui l'entraîne à établir une distinction tranchée entre le véritable nom de justice et son usurpation ou son dévoiement irrémédiable dans les institutions et pratiques judiciaires. La singularité de son analyse tient à la manière : l'acte de «s'essayer» apparaît comme l'exercice inlassablement repris d'un jugement qui veut échapper à la prégnance de sa forme judiciaire, à «l'arrêt» du jugement. Ce que Montaigne prône, c'est «l'interne juridiction», pas ce tribunal de la raison mais bien plutôt l'effort incessant d'une évaluation de son propre discours intérieur et extérieur. Telle est la marque singulière de la «manière» de Montaigne, sa frappe d'écriture et son «langage coupé».

Fiche Technique

Paru le : 21/09/2006

Thématique : Auteurs - Critique littéraire

Auteur(s) : Auteur : François Roussel

Éditeur(s) : Michalon

Collection(s) : Le bien commun

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84186-333-6

EAN13 : 9782841863334

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 119

Hauteur : 19 cm / Largeur : 12 cm

Épaisseur : 1,2 cm

Poids : 122 g