Chargement...
Chargement...

Penser la connaissance et la technique après Simondon

Auteur : Jean-Hugues Barthélémy

Paru le : 15/05/2005
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Esthétiques
Contributeur(s) : Non précisé.

28,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Second volet qui termine l'étude de l'ensemble de l'oeuvre de Simondon. Ce philosophe tient à raison la Relativité einsteinienne et plus encore la physique quantique pour incompatibles avec la pensée kantienne, et sa pensée de la technique en tant que technique est considérée en elle-même, et non seulement comme condition de la physique mathématique. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Second volet de Penser l'individuation, dont le premier volet était consacré à «Simondon et la philosophie de la nature», Penser la connaissance et la technique après Simondon poursuit et achève l'exégèse de l'ensemble de l'oeuvre de Simondon, mais en donnant à cette exégèse un tour plus polémique. Aujourd'hui découverte ou redécouverte par un nombre croissant de philosophes et scientifiques, la pensée de Simondon ne s'est pas contentée de réhabiliter la philosophie de la nature sous la forme d'une ontologie génétique non-objectivante. Elle a aussi voulu réhabiliter d'une part l'analogie, en faisant d'elle le mode proprement philosophique de «connaissance» si la connaissance de l'individuation est elle-même individuation de la connaissance, d'autre part la technique, en subvertissant d'un même geste les trois oppositions classiques nature/culture, nature/technique et culture/technique. Or, traiter dans un même volet les deux thèmes de la Connaissance et de la Technique tient à la nature même de cette philosophie, qui pose en effet les bases d'une compréhension nouvelle et radicale de la physique mathématique comme connaissance techniquement fondée. Parce que cependant ces bases simondoniennes ne vont pas jusqu'à penser ce qu'il faut nommer les différents modes de décentrement du sujet connaissant en général, elles ne font que nous conduire au seuil d'une pensée réellement post-critique, c'est-à-dire susceptible de provoquer l'«agonie du kantisme» annoncée par Alexis Philonenko en 1969 dans L'oeuvre de Kant. Il s'agit donc à terme d'envisager la nouvelle problématique seule capable d'ambitionner la Relativité philosophique ou «révolution einsteinienne» que Bachelard et le dernier Wittgenstein appelaient tous deux de leurs voeux après la «révolution copernicienne» de Kant, et dans le projet de laquelle Simondon s'inscrivait déjà.

Fiche Technique

Paru le : 15/05/2005

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Jean-Hugues Barthélémy

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Esthétiques

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7475-8586-7

EAN13 : 9782747585866

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 304

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 390 g