Chargement...
Chargement...

Pouvoir et impuissance : philosophie et politique chez Spinoza

Auteur : Bertrand Dejardin

Paru le : 15/05/2003
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

35,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Analyse la théorie philosophique de Spinoza selon laquelle la raison est incapable de substituer la philosophie à la religion, qui reste la seule à pouvoir garantir la paix civile ; la raison n'aurait qu'une puissance théorique que l'homme libre n'arriverait à concrétiser qu'en solitaire. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Pour Spinoza, tout pouvoir politique est toujours implicitement théologique ; il a pour cause l'impuissance pratique de la raison. Il apparaît en effet que dans le Tractatus theologico-politicus, la philosophie ne peut édicter des lois susceptibles de contenir la barbarie, lois qui, pour être efficaces, doivent être inspirées par la foi, condition de l'obéissance civile. Or la foi est une modalité de l'imaginaire ; si la raison possède la puissance théorique d'en connaître les mécanismes, elle reste incapable de substituer la philosophie à la religion lorsqu'il s'agit de garantir la paix civile. Mettre en oeuvre la potentia rationis et accéder à la liberté demeurent, pour Spinoza, l'entreprise solitaire d'un "lecteur philosophe".

Fiche Technique

Paru le : 15/05/2003

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Bertrand Dejardin

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Ouverture philosophique

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7475-4517-2

EAN13 : 9782747545174

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 446

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 725 g