Chargement...
Chargement...

Sartre et la violence des opprimés

Auteur : Yves K.

Paru le : 25/02/2010
Éditeur(s) : Indigène
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

3,10 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
1,49 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Ayant milité aux côtés du philosophe dans les années 1970, Yves K. analyse la position de Sartre sur la question de la violence. Si, en parlant du terrorisme palestinien, il la justifiait comme la seule arme possible, il plaide par la suite pour une communauté des consciences. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Dans un texte aujourd'hui tenu à l'écart de ses oeuvres complètes, Sartre prend position en faveur du terrorisme suite à l'attentat, en septembre 1972, aux Jeux Olympiques de Munich, d'un commando palestinien contre des athlètes israéliens : «C'est une arme terrible, mais les opprimés pauvres n'en ont pas d'autres», écrit-il. Le travail mené pendant ses huit dernières années de vie avec le jeune et brillant intellectuel juif, Benny Lévy, lui permettra de dépasser cette position, insoutenable, au nom d'une «unité des consciences», résolvant alors le dilemme de toute une vie : trouver une fin morale à l'Histoire. Tout cela était soigneusement caché, souvent pour des raisons d'intérêt idéologique. Au-delà des vaines oppositions entre un Camus idéal et un Sartre diabolisé, il nous a paru plus fécond de rappeler, dans sa vérité parfois périlleuse, le parcours jusqu'au bout de celui qui fut l'inspirateur de toute une génération d'hommes et de femmes engagés.

Fiche Technique

Paru le : 25/02/2010

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Yves K.

Éditeur(s) : Indigène

Collection(s) : Ceux qui marchent contre le vent

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-911939-74-3

EAN13 : 9782911939747

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 22

Hauteur : 21 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : 0,2 cm

Poids : 42 g