Chargement...
Chargement...

Spinoza, philosophe de l'amour

Paru le : 05/01/2006
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Chantal Jaquet - Directeur de publication : Pascal Sévérac - Directeur de publication : Ariel Suhamy - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Institut Claude Longeon (Saint-Etienne)

30,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Montre comment Spinoza en est venu à formuler sa propre définition de l'amour en la confrontant à celle de ses prédécesseurs. En trois parties : les amours de jeunesse, l'examen de l'essence de l'amour dans l'"Ethique", et les objets d'amour. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

L'amour, pour Spinoza, est «une joie accompagnée de l'idée d'une cause extérieure». Cette définition frappe par sa simplicité lumineuse, mais aussi par une singulière pauvreté, comparée à la complexité de l'expérience amoureuse, qui mêle jouissance et souffrance, plénitude et manque. Est-ce à dire que pour Spinoza tout amour est exempt de tourments, et qu'il a ignoré le malheur d'aimer? En réalité, c'est justement parce que l'amour se définit comme joie qu'il peut être source de malheur: s'il n'était pas joie, nul ne s'attacherait autant à des objets au point de courir à sa perte. Par conséquent, sans amour, point de malheur, mais aussi, point de salut. Le problème premier du spinozisme peut ainsi être formulé en ces termes: à quel objet faut-il nous attacher par amour? Le présent ouvrage se propose d'éclairer la nature de l'amour et de montrer comment il varie selon ses différents objets: amour du corps, du prochain, de la patrie, et de Dieu. Des «amours de jeunesse», marquées par Descartes et Léo, l'Hébreu, aux oeuvres de la maturité, il s'agit de restituer aussi bien l'évolution interne du concept que le contexte historique qui a présidé à sa constitution.

Fiche Technique

Paru le : 05/01/2006

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Publications de l'Université de Saint-Etienne

Collection(s) : Renaissance et âge classique

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-86272-393-2

EAN13 : 9782862723938

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 300

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 1 cm

Poids : 304 g