Chargement...
Chargement...

Une politique de la fragilité : éthique, dignité et luttes sociales

Auteur : Fred Poché

Paru le : 12/02/2004
Éditeur(s) : Cerf
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : La nuit surveillée
Contributeur(s) : Non précisé.

29,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Propose une étude philosophique sur les enjeux de la démocratie. Interroge les sources de légitimité du régime démocratique afin relever les défis actuels qui s'imposent à lui. Aborde notamment les questions éthiques, le politique et les inégalités sociales. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Où trouver des ressources fécondes pour continuer à lutter contre l'injustice et l'oppression après la fin des philosophies de l'histoire? Dans quel sens mener le combat pour la dignité de la personne à l'heure des grandes incertitudes idéologiques? Que convient-il de valoriser pour avancer vers une société réellement démocratique qui laisse pleinement sa place au plus grand nombre, avec une attention particulière aux plus défavorisés? Faut-il prolonger ou rompre le geste conceptuel de la pensée occidentale? Certains philosophes contemporains opèrent une rupture avec la tradition métaphysique qui s'interrogeait sur l'être, ainsi qu'avec les modernes centrés sur la conscience, afin de repartir du langage, du paradigme communicationnel. Le présent ouvrage s'ouvre avec la valorisation de ce détour langagier de la philosophie. Cependant, même lorsqu'il se trouve radicalisé sous la forme d'une «dialogique transcendantale», ce courant de pensée semble continuer un geste théorique qui le rattache au libéralisme politique. Or, il s'agit ici de se séparer radicalement de cette tradition philosophique. L'auteur s'efforce ainsi de penser l'aventure démocratie en maintenant comme référence première la concrétude existentielle du sujet avec son arrimage contextuel. Une «anthropologie de contextualité», réhabilitant l'«espace» et le «social-historique», se dessine, laissant la place à une certaine forme d'«hétéronomie subversive». La réflexion éthique développée dans ce livre prépare la voie à une pensée du politique qui s'efforce de réfléchir non plus «pour», mais «à partir de» et «avec» les oubliés de la mondialisation néo-libérale. Se déploient alors les prémisses d'une «politique de la fragilité».

Fiche Technique

Paru le : 12/02/2004

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Fred Poché

Éditeur(s) : Cerf

Collection(s) : La nuit surveillée

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-204-07336-9

EAN13 : 9782204073363

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 257

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,9 cm

Poids : 335 g