Chargement...
Chargement...

Histoire du matérialisme : critique de son importance à notre époque

Auteur : Friedrich Albert Lange

Paru le : 29/12/2004
Éditeur(s) : CODA
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Traducteur : B. Pommerol - Préfacier : Désiré Nolen - Préfacier : Michel Onfray

39,60 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

F. A. Lange est surtout connu par la critique qu'il fit du matérialisme dans son ouvrage fondamental "Histoire du matérialisme et critique de sa portée actuelle" paru en 1866. S'il reconnaît la validité des interprétations mécanistes des phénomènes naturels, il s'oppose au réalisme caractéristique du matérialisme, en se basant notamment sur la psychologie physiologique. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Voici enfin rééditée la mythique Histoire du Matérialisme. Comme le dit Michel Onfray dans sa préface: «Dans ces trois gros blocs de sens - Platon, le Christ, Kant et consorts -, le matérialisme travaille chaque fois en machine de guerre philosophique: Démocrite et Leucippe, Épicure et Lucrèce contre Platon et les siens; mais aussi l'épicurisme chrétien de Lorenzo Valla, Érasme, Montaigne, contre la patrologie, la scolastique et le néoplatonisme de la Renaissance; le libertinage érudit d'un Gassendi contre l'idéalisme cartésien; le matérialisme français - superbes La Mettrie, Helvétius, Diderot et D'Holbach! contre les apologistes chrétiens oubliés de l'antiphilosophie. Cette contre histoire de la philosophie - matérialiste - tient tête à sa version officielle et institutionnelle. Sa richesse étonne, sa densité stupéfie. Or cette terre est à l'abandon: pas d'histoire de la philosophie matérialiste, pas d'encyclopédie sur ce sujet, pas de rééditions, de traductions, de travaux de recherche, d'enseignement, pas de bibliographies, pas de livres, ou si peu: un léger bruissement, deux ou trois noms, mais malgré eux, presque un silence... D'où l'intérêt de cette réédition du fameux - et introuvable - livre d'Albert Lange. Pareille entreprise n'a pas, me semble-t-il, de précédent. Elle n'a pas non plus généré de vocations... Un monument, donc, qui émerge dans l'historiographie platonicienne et dans l'écriture idéaliste dominante de la discipline.» Précédemment, Nietzsche lui aussi avait remarqué et lu attentivement cette somme inégalée à ce jour: «Si tu as envie de bien connaître le mouvement matérialiste contemporain, les sciences naturelles, avec leurs théories darwinistes, leurs systèmes cosmiques, leur chambre obscure si pleine de vie, etc., je ne vois toujours rien de plus remarquable à te recommander que l'Histoire du Matérialisme de Friedrich-Albert Lange, un livre qui donne infiniment plus que le titre ne promet, qu'on peut toujours regarder et parcourir à nouveau, comme un vrai trésor.» Éditée en un seul volume pourvu d'une table des matières détaillée et d'un index des noms cités, l'Histoire du Matérialisme constitue à ce jour l'ouvrage de référence sur l'histoire de cette conception du monde qui plonge ses racines dans l'origine même de l'homme pensant et qui, malgré idéalistes, religieux et idéologues de toutes sortes, n'a cessé de s'enrichir au cours des siècles des découvertes tant des sciences que de la spéculation humaine la plus hardie.

Fiche Technique

Paru le : 29/12/2004

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Auteur : Friedrich Albert Lange

Éditeur(s) : CODA

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84967-008-1

EAN13 : 9782849670088

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 857

Hauteur : 21 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 3,9 cm

Poids : 990 g