Chargement...
Chargement...

Marie Bonaparte : entre biologie et freudisme

Auteur : Rémy Amouroux

Paru le : 30/11/2012
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Carnot
Contributeur(s) : Préfacier : Jacqueline Carroy

18,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
8,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

A partir de documents d'archives, cet ouvrage explore l'univers intellectuel, culturel et relationnel de celle qui fut à la fois la petite-nièce d'un empereur et l'amie de S. Freud. Il explique que sa vision biologisante de l'oeuvre du psychanalyste, si elle allait contre l'avis général à son époque, n'en était pas moins admise par ses pairs. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Les anecdotes biographiques concernant Marie Bonaparte sont aujourd'hui bien plus célèbres que son oeuvre scientifique. Elle fut à la fois l'arrière petite-nièce de l'Empereur, la princesse de Grèce et du Danemark, ainsi que l'élève et l'amie de Sigmund Freud. Cette proximité avec ce dernier et son rôle capital dans le développement de la psychanalyse en France ont fait d'elle une véritable figure de l'orthodoxie du freudisme chez ses contemporains. Pourtant, Marie Bonaparte a développé une conception de la discipline - ancrée dans les sciences naturelles plutôt que dans les sciences humaines - à contre-courant des idéaux de la psychanalyse française de l'après-guerre. Aujourd'hui, lorsque l'on évoque son nom c'est généralement avec ironie voire avec moquerie. L'ouvrage de Rémy Amouroux, qui s'appuie sur une étude approfondie d'archives en grande partie inédites ou méconnues, retrace l'univers intellectuel et culturel dans lequel vivait la princesse de Grèce. Il explore ses différents réseaux relationnels : les milieux psychanalytiques mais aussi scientifiques et littéraires. On y croise des scientifiques de l'Institut Pasteur, des écrivains de l'avant-garde littéraire, et des personnages étonnants comme Gustave Le Bon qui fut, avant Freud, son premier mentor. En replaçant l'oeuvre scientifique de Marie Bonaparte dans son contexte, ce livre montre que sa lecture biologisante du freudisme n'avait alors rien d'exceptionnel et constituait une vision, certes originale, mais néanmoins admise. Plutôt que de discréditer ou de réhabiliter Marie Bonaparte, cet ouvrage cherche à lui restituer sa part d'inactualité.

Fiche Technique

Paru le : 30/11/2012

Thématique : Textes de psychanalyse

Auteur(s) : Auteur : Rémy Amouroux

Éditeur(s) : Presses universitaires de Rennes

Collection(s) : Carnot

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7535-2118-2

EAN13 : 9782753521186

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 276

Hauteur : 24 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : 1,5 cm

Poids : 436 g