Chargement...
Chargement...

De l'angoisse : psychanalyse des peurs individuelles et collectives

Auteur : Michèle Bompard-Porte

Paru le : 01/03/2004
Éditeur(s) : Armand Colin
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Cursus. Psychanalyse
Contributeur(s) : Non précisé.

31,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
23,99 €
Protection: Adobe DRM
Acheter en numérique

Résumé

La psychanalyse a moins éclairé les angoisses, peurs, terreurs que l'amour et la haine. Tente de rendre compte de ce fait, et, compte tenu de la place omniprésente que les peurs avouées, larvées ou masquées ont prise dans notre vie, s'attache à jeter les bases d'une véritable métapsychologie freudienne de l'angoisse. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

La psychanalyse a moins éclairé les angoisses, peurs, terreurs et affects voisins que l'amour et la haine. L'ouvrage s'efforce de rendre compte de ce fait, et, compte tenu de la place omniprésente que les peurs avouées, larvées ou masquées ont prise dans nos vies et nos sociétés, s'attache, sur fond d'une relecture de Inhibition, symptôme et angoisse, à jeter les bases d'une véritable métapsychologie freudienne de l'angoisse. L'auteur montre que notre psychisme est façonné par ces affects de peur - l'existence du Je en dépend. La prématuration, autrement dit notre inachèvement de départ, nous impose en effet de les subir et les traiter pendant toute l'enfance grâce au seul psychisme, par incapacité de réactions adéquates (fuite, etc.). L'angoisse et les affects connexes sont ici envisagés en tant que phénomènes d'interfaces énergétiques et dynamiques entre le Je et ses espaces mitoyens - Ça, sur-Je, réalité extérieure. Il les traite uniment, d'où qu'ils viennent, en créant des systèmes d'équivalences, en se différenciant et compliquant. C'est ainsi que le Je s'invente (et le courage avec). Toutefois, les défenses symptomatiques, névroses traumatiques, etc., démontrent la fréquence et la diversité de ses échecs - dont les processus, et, par conséquent, les thérapies possibles sont présentés. Ce livre fait oeuvre pionnière en s'attaquant sous l'angle de la psychanalyse à une question, celle de la peur, qui laisse souvent perplexes les sciences sociales autant qu'elle peut faire le bonheur de certains politiques. Il témoigne ainsi des possibilités d'éclaircissement du contemporain sur la base des apports freudiens, et sera aussi un ouvrage d'instruction et de réflexion pour tous ceux qui sont engagés dans des études ou dans la pratique psychologique.

Fiche Technique

Paru le : 01/03/2004

Thématique : Textes de psychanalyse

Auteur(s) : Auteur : Michèle Bompard-Porte

Éditeur(s) : Armand Colin

Collection(s) : Cursus. Psychanalyse

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-200-26664-2

EAN13 : 9782200266646

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : Non précisé.

Hauteur : 21 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 2,1 cm

Poids : 440 g