Chargement...
Chargement...

La loi de la mère : essai sur le sinthome sexuel

Auteur : Geneviève Morel

Paru le : 02/01/2008
Éditeur(s) : Economica-Anthropos
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Psychanalyse
Contributeur(s) : Non précisé.

30,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Les mots de la mère, chargés de plaisir et de souffrance, sont transmis à l'enfant dès son plus jeune âge et s'impriment à jamais dans son inconscient. Cette loi de la mère est constituée d'équivoques qui favorisent une certaine ambiguïté sexuelle, modèlent fantasmes et symptômes. L'ouvrage étudie, avec des exemples, comment un enfant peut se soustraire à cette loi et se séparer de sa mère. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

La loi de la mère vient des mots chargés de plaisir et de souffrance qui s'impriment dans l'inconscient de l'enfant, dès son plus jeune âge. Comme la langue maternelle, cette loi est constituée d'équivoques qui font le lit d'une certaine ambiguïté sexuelle et modèlent fantasmes et symptômes. Il s'agit alors de savoir s'il est possible (et comment ?) de sortir de cet assujettissement tant à la loi maternelle qu'à l'ambiguïté sexuelle qu'elle secrète, pour parvenir à ce que l'on appelle identité sexuelle. Dans cet ouvrage, j'étudie comment un enfant peut se séparer de sa mère et se soustraire à sa loi qui l'enchaîne parfois pour la vie et, en tout cas, le marque décisivement. Le «sinthome» - cette ultime conception du symptôme grâce à laquelle Lacan voulait supplanter l'oedipe - est souvent méconnu. Or, dès qu'on l'éclaire précisément, grâce à l'exemple clinique et au commentaire théorique, on aperçoit sa puissance et sa grande portée pratique. Le sinthome peut séparer l'enfant de sa mère, éventuellement sans le père, et mieux que lui parfois. De plus, il est une réponse possible à l'ambiguïté sexuelle. D'où mon sous-titre : Essai sur le sinthome sexuel. Grâce à ce point de vue novateur, on peut s'éviter bien des préjugés moraux et politiques qui parasitent certaines questions de société brûlantes se posant à l'orée du XXIe siècle, qu'elles soient relatives aux législations sur le mariage, la filiation ou l'adoption, au statut de la «santé mentale», ou encore aux limites de la propriété revendiquée sur son corps.

Fiche Technique

Paru le : 02/01/2008

Thématique : Textes de psychanalyse

Auteur(s) : Auteur : Geneviève Morel

Éditeur(s) : Economica-Anthropos

Collection(s) : Psychanalyse

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7178-5494-0

EAN13 : 9782717854947

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 344

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 520 g