Chargement...
Chargement...

La spirale du regard : de la séduction narcissique à l'éthique

Auteur : Jacques Ponnier

Paru le : 10/12/2013
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

24,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
18,00 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

J. Ponnier met en évidence l'importance du regard et de son trajet dans la constitution du moi. Il analyse sa relation au narcissisme, s'attache à reconstituer le socle de l'éthique à partir de la structure générale du regard en se fondant sur la pensée de S. Freud. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

N'en déplaise aux lacaniens, les troubles auxquels le psychanalyste a, aujourd'hui, affaire, sont des troubles narcissiques, des failles dans un «moi» de plus en plus incertain et de moins en moins capable de trouver la juste distance avec l'autre. Produit social ou révélation d'une condition, cette crise du moi se vit comme flou identitaire angoissant ou, au contraire, comme atonie dépressive désespérante. Le psychanalyste, pour éviter la naïveté et la maladresse, doit comprendre ce phénomène. Le présent ouvrage montre l'importance extrême du regard et de son trajet dans la constitution du moi. La psychanalyse travaille sur des lieux psychiques et des images mentales, et la parole n'est qu'un véhicule. La philosophie, elle, conçoit le lien entre le visuel et la pensée : si le toucher et l'audition inclinent vers la matière et l'effusion des corps, la vue est le sens qui nous donne un monde organisé, nous renvoie l'image de notre «soi» et suscite notre envol vers l'idée. Sans le regard, point d'organisation psychique. Observant le monde, ce regard découpe agressivement, mais également unifie : c'est la vie qui veut se conserver, et le voyeurisme n'en est qu'une forme. Mais le «moi» ne commence qu'avec l'«être-regardé» par l'idéal. C'est la séduction narcissique, passivation qui n'est tolérable que reprise activement en compte : trajet du «se faire voir» au «s'observer soi-même», dernière position sur la spirale, qui engage l'examen éthique de ses pensées et de ses actes. Examen d'autant plus urgent que la postmodernité se flatte d'avoir congédié tous les impératifs moraux pour les remplacer par la niaiserie des bons sentiments et le calcul mesquin de l'intérêt personnel.

Fiche Technique

Paru le : 10/12/2013

Thématique : Textes de psychanalyse

Auteur(s) : Auteur : Jacques Ponnier

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Etudes psychanalytiques

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-343-02099-X

EAN13 : 9782343020990

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 235

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,8 cm

Poids : 290 g