Chargement...
Chargement...

Essais sur La mère morte et l'oeuvre d'André Green

Paru le : 18/06/2009
Éditeur(s) : les Ed. d'Ithaque
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Psychanalyse
Contributeur(s) : Directeur de publication : Gregorio Kohon - Préfacier : Ricardo Horacio Etchegoyen - Préfacier : Fernando Urribarri - Traducteur : Ana de Staal - Traducteur : Andrew Weller

28,40 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Un hommage à André Green qui a introduit dans les années 1980 le concept de "mère morte" en psychanalyse, qui se réfère à la dépression maternelle. AU sommaire notamment : Le syndrome de la mère morte et le reconstructuion du trauma (A. H. Modell) ; Violence, hystérie et répudation au féminin (R. J. Perelberg) ; Mère morte, enfant mort (C. Bollas). ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Essais sur « La mère morte » « Il est vrai que " La mère morte " est l'article le plus réussi de tous ceux que j'ai écrits. Je ne me rendais pas compte qu'il avait été si bien reçu partout... J'ai décrit la dépression soudaine de la mère, et j'y fais la distinction entre la mère déprimée chronique - déprimée depuis toujours - et la situation normale d'une mère qui un jour tombe tout d'un coup en dépression. Cela provoque un changement terrible chez le bébé, qui ne comprend pas ce qui se passe. Il perd le sens de la relation. Les descriptions cliniques courantes de la dépression méconnaissent cet aspect car elles ont toujours une explication en termes d'objets internes... Or, ce qui est conflictuel et paradoxal dans cette situation, c'est que la vie suit son cours et pourtant rien n'est plus pareil. » André Green Écrit en 1980, « La mère morte » est un article d'André Green qui a fait date dans l'histoire du mouvement psychanalytique. Dix-sept ans plus tard, à l'occasion du 70e anniversaire de son auteur, les plus éminents psychanalystes anglo-saxons ont l'idée de lui rendre hommage en rédigeant une série d'essais sur le concept de « mère morte ». Déjà quatre fois-réimprimés en anglais, ces Essais illustrent la richesse de la production du courant anglo-saxon et la dynamique ouverte, cosmopolite, d'un espace commun de pensée, qui dialogue de Londres à San Francisco, en passant par New York ou Montréal, et dont un point de convergence stratégique se trouve à Paris. Un long entretien avec André Green, où il s'exprime sur la psychanalyse française et ses rapports avec celle de tradition anglo-saxonne, introduit cet ouvrage et contribue à en faire un document historique.

Fiche Technique

Paru le : 18/06/2009

Thématique : Textes de psychanalyse

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : les Ed. d'Ithaque

Collection(s) : Psychanalyse

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-916120-07-6

EAN13 : 9782916120072

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 324

Hauteur : 22 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2,6 cm

Poids : 480 g