Chargement...
Chargement...

La mort de Sigmund Freud : l'héritage de ses derniers jours

Auteur : Mark Edmundson

Paru le : 04/11/2009
Éditeur(s) : Payot
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Désir
Contributeur(s) : Traducteur : Jean-Luc Fidel

22,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Le récit des derniers jours de Freud en exil à Londres est mis en parallèle avec la réflexion sur l'autorité et l'autoritarisme dans les domaines religieux et politique qu'il a développée dans "Moïse et le monothéisme", paru en 1939. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

D'où vient notre étrange besoin d'autorité ? Durant ses derniers jours, malade, exilé à Londres, Sigmund Freud rédige et publie Moïse et le monothéisme (1939), qui peut être lu comme une réflexion sur la fascination de l'être humain envers la dictature en politique et le fondamentalisme en religion. Alternant le récit de l'agonie de Freud et la relecture de Moïse et le monothéisme, Mark Edmundson montre que le créateur de la psychanalyse fut aussi un sage et un penseur politique.

Fiche Technique

Paru le : 04/11/2009

Thématique : Textes de psychanalyse

Auteur(s) : Auteur : Mark Edmundson

Éditeur(s) : Payot

Collection(s) : Désir

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-228-90486-4

EAN13 : 9782228904865

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 232

Hauteur : 23 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 2 cm

Poids : 320 g