Chargement...
Chargement...

Fondations subjectives de la pensée : avec un index du concept de pensée chez Lacan

Paru le : 13/12/2004
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Claude Savinaud - Auteur : Françoise Bétourné - Auteur : Rémy Lamboley - Auteur : Alexandre Lévy

30,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
22,50 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Envisage la pensée sous ses aspects philosophiques, phénoménologiques, en tant que processus psychique conscient-inconscient, comme procédé organisationnel neurophysiologique et de traitement de l'information. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Cet ouvrage collectif a été réalisé par une équipe de recherche universitaire du Centre de Recherche de l'Institut de Psychologie et de Sociologie Appliquées (I.P.S.A. - U.C.O., Angers). Ce Groupe d'Étude «des processus normaux et pathologiques dans les champs sublimatoires» est composé pour la plus grande part d'enseignants-chercheurs auxquels s'adjoignent quelques praticiens professionnels et doctorants. Dans la continuité de l'approche menée autour du Temps, il élabore la question de la pensée : . dans son acception philosophique, phénoménologique, . en tant que processus psychique conscient-inconscient, . comme procédé organisationnel neurophysiologique et de traitement de l'information. De la pluralité des modes de pensée à l'éclatement des références conceptuelles, comment envisager les processus de pensée comme modes subjectifs d'appropriation du réel ? Sera exploré le hiatus entre phénoménologie (Heidegger) et psychanalyse (Freud) sur la question de l'être pensant-pensé. Une approche par les neurosciences de cette question suppose une redéfinition des notions et concepts communs (l'inconscient, la mémoire, le rêve etc.) mais surtout des modélisations de référence. Elle propose l'hypothèse d'un inconscient «biologique», indépendant de l'historicité singulière du Sujet, dont le modèle théorique serait inspiré des théories de l'information les plus récentes. Du côté de la psychopathologie, en articulation avec une réflexion sur «l'impensable», ce groupe confronte les théories à la pratique clinique dans les limites de leur domaine d'implication : les problématiques somatiques, les pensées délirantes et les phénomènes «élémentaires» qui les accompagnent, l'expérience mystique comme pensée du vide, la création et le génie, la folie du «penseur» et la question de la jouissance. Travailler «aux frontières» des domaines de validité des savoirs est une source de renouvellement de la pensée scientifique. La «clinique» emprunte cette voie. Un questionnement sur cette démarche qui vise le singulier pour atteindre l'universel s'imposait. Une revue des concepts autour de la «Pensée», tels que Jacques Lacan en a renouvelé la formulation, soutiendra l'effort du lecteur souhaitant s'y engager à son tour.

Fiche Technique

Paru le : 13/12/2004

Thématique : Textes de psychanalyse

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7475-7682-5

EAN13 : 9782747576826

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 359

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 13,5 cm

Poids : 390 g