Chargement...
Chargement...

Le père dans tous ses états : le père, les paternités et le patriarcat

Auteur : Laurence Croix

Paru le : 19/05/2011
Éditeur(s) : De Boeck
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Oxalis
Contributeur(s) : Non précisé.

27,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Ouvrage pluridisciplinaire proposant une synthèse des approches mythologiques, religieuses, politiques, psychologiques et anthropologiques de la paternité. Pour l'auteure, les fondements structuraux des civilisations et du développement psychologiques des enfants ne semblent pas mis en danger par les évolutions familiales et sociales de la place du père. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Le père dans tous ses états À l'heure où les familles sont décomposées, recomposées, homo- ou monoparentales, les pères sont sans cesse convoqués, interrogés et souvent dépréciés. Depuis longtemps, des garants de la morale en tout genre se plaignent de la fin du Père comme d'une fin du monde. Les nouvelles générations ne connaîtraient ainsi plus l'autorité, les enseignants et les parents ne sauraient plus l'incarner dans un monde dépourvu de pères. C'est bien parce que la place du père est extraordinairement idéalisée et galvaudée que les ouvrages, les définitions et les législations ne cessent de se multiplier afin de définir ce que doit ou devrait être un père. Sans éviter la complexité, Le père dans tous ses états propose une synthèse des approches mythologiques, religieuses, politiques, législatives, psychologiques et anthropologiques de la paternité. Face à leur éventuelle réduction biologique par des sciences et des lois, cet ouvrage pluridisciplinaire interroge également les places que les pères peuvent effectivement occuper dans nos modernités. À partir des notions complexes liées au père, en particulier dans les théories psychanalytiques, il démontre que nous n'avons rien à regretter du patriarcat : la fonction, dite « paternelle », s'exerce manifestement au-delà des imagos paternels. Cette fonction n'est en aucun cas à lier au patriarcat et aux modèles chrétiens de la parentalité. Le Père fut un symbole phallique, une « illusion » (Freud), une « métaphore » (Lacan), une « fiction légale » (Joyce). Le et les pères sont donc à distinguer de la différence anatomique des sexes, qui reste, elle, pour les générations à venir, une réalité incontournable et fondamentale de la structuration psychique. À partir de ces constats, les parentalités pourront être pensées en dehors du dispositif familial traditionnel et interrogées sur leurs éventuels enjeux psychiques pour les enfants. En particulier ceux de la transmission de la parole et du langage. Cet ouvrage intéressera tous les professionnels au service des enfants et de la famille. Il alimentera également les réflexions des étudiants en Sciences Humaines.

Fiche Technique

Paru le : 19/05/2011

Thématique : Psychologie du développement

Auteur(s) : Auteur : Laurence Croix

Éditeur(s) : De Boeck

Collection(s) : Oxalis

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-8041-6381-4

EAN13 : 9782804163815

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 159

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 1,0 cm

Poids : 268 g