Chargement...
Chargement...

Les bébés en détresse : intersubjectivité et travail de lien : une théorie de la fonction contenante

Auteur : Denis Mellier

Paru le : 02/09/2005
Éditeur(s) : PUF
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Le fil rouge
Contributeur(s) : Préfacier : Bernard Golse

32,50 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
25,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Cette étude constitue une synthèse des avancées actuelles de la clinique psychanalytique sur de nombreux terrains institutionnels. Elle montre comment le processus de subjectivisation des souffrances primitives chez le bébé passe par la présence de l'autre (un travail de lien) et un authentique travail de transformation impliquant souvent plusieurs professionnels (intersubjectivité). ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Comment intervenir quand un bébé est trop en détresse pour exprimer sa souffrance ? Comment apporter un soin psychique à des sujets trop en souffrance pour formuler une demande ? Cet «état de détresse» doit pouvoir être reconnu, contenu et transformé par un travail de lien. À partir d'une approche psychanalytique résolument intersubjective et groupale, la fonction contenante est analysée ici selon 5 axes : . une conflictualité archaïque . le rôle des affects ou émotions . la dynamique de l'attention . le travail d'équipe . la contenance du dispositif. Un tel paradigme est particulièrement utile en clinique institutionnelle où le travail reste très dépendant du non-verbal, du ressenti et des groupes.

Fiche Technique

Paru le : 02/09/2005

Thématique : Textes de psychanalyse

Auteur(s) : Auteur : Denis Mellier

Éditeur(s) : PUF

Collection(s) : Le fil rouge

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-13-055109-2

EAN13 : 9782130551096

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 311

Hauteur : 22 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : 1,9 cm

Poids : 375 g