Chargement...
Chargement...

La psychose, l'institution, la mort

Auteur : Jean Oury

Paru le : 23/05/2008
Éditeur(s) : Hermann
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Psychanalyse
Contributeur(s) : Non précisé.

22,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Essai qui montre que l'abord de la psychose nécessite une lutte constante à travers les pièges d'un bureaucratisme tissé de transparence et d'homogénéité pour sauver le singulier et le statut aléatoire du deuil. L'auteur évoque ainsi une forclusion du deuil et affirme la distinction entre pulsion de destruction et pulsion de mort. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

La psychose, l'institution, la mort « La Mort, coupure, accident ; jamais prévue, toujours en trop ». L'abord de la psychose - « passion éthique » - nécessite une lutte constante, à travers les pièges du bureaucratisme (tissé de transparence et d'homogénéité), pour sauver le « singulier » et son statut aléatoire. Dans ce texte dense et grave, Jean Oury dénonce cette forclusion du deuil, affirmant la distinction entre pulsion de destruction et pulsion de mort, la « pulsion par excellence » (Todestrieb, de Freud). « Le travail du deuil est un travail d'écriture lointaine », base d'une civilisation et de toute culture.

Fiche Technique

Paru le : 23/05/2008

Thématique : Textes de psychanalyse

Auteur(s) : Auteur : Jean Oury

Éditeur(s) : Hermann

Collection(s) : Psychanalyse

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7056-6745-8

EAN13 : 9782705667450

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 45

Hauteur : 21 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : 0,3 cm

Poids : 68 g