Chargement...
Chargement...

Les dessins des enfants qui commencent à parler : réflexion sur l'autisme et l'écriture

Auteur : Jeanne Lafont

Paru le : 15/01/2001
Éditeur(s) : EFEdition
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Actuelles
Contributeur(s) : Non précisé.

20,58 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

La psychanalyse des enfants s'appuie depuis toujours sur les dessins et les coloriages. Cette étude a l'ambition d'introduire dans cette production une lecture centrée sur la topologie de la parole. Les dessins sont la parole. Les enfants sans parole (qu'on dit autistes) nous enseignent que cette fonction d'inscription est nécessaire au déploiement de la parole. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Bernard Desroches, philosophe à Lyon, me disait : "L'acte de gribouiller ne serait pas une représentation, mais une expression de la personne sans accès à un autre signifiant que lui-même en brut, à l'état brut. S'il y avait un moment structural de mise en place, ce serait celui où le sujet accepte de signifier. Il y a peut-être le risque alors de la conscience douloureuse. Quelquefois, je me dis que les enfants qu'on dit autistes sont des gens extrêmement généreux qui, souffrant ce qu'ils souffrent, refusent absolument de faire souffrir autrui et donc de communiquer avec autrui. Quelquefois ils gribouillent : ils ne veulent que raturer tout le signifiant de leur douleur, empêcher que leur douleur n'envahisse la langue et les autres qui parlent autour d'eux et qu'ils aiment." Cette conscience douloureuse qui refuserait la langue, c'était d'une telle vérité pour parler de mes rencontres avec certains enfants ! Avec trois enfants qui me sont adressés avec le diagnostic d'autisme parce qu'ils ne parlent pas, je commence un travail psychanalytique. Ainsi s'est posée la question de ce moment structural d'où s'origine écriture et parole. Ces trois enfants ne parlaient pas, ils gribouillent pourtant, et ils se sont mis à parler. Ils témoignent des ratages de la représentation et de la possibilité de retrouver un parcours vers la parole. Ils questionnent alors autant les philosophes que les cliniciens. Avec ces trois parties, hypothèses, cliniques et conclusions, ce texte tente une confrontation réglée par la topologie. J.L.

Fiche Technique

Paru le : 15/01/2001

Thématique : Troubles du comportement - Généralités

Auteur(s) : Auteur : Jeanne Lafont

Éditeur(s) : EFEdition

Collection(s) : Actuelles

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-913786-08-1

EAN13 : 9782913786080

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 233

Hauteur : 21 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 300 g