Chargement...
Chargement...

L'accueil critique de Bagatelles pour un massacre : dossier

Paru le : 15/09/2010
Éditeur(s) : Ecriture
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Céline & Cie
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : André Derval

23,35 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
15,99 €
Protection: Adobe DRM
Acheter en numérique

Résumé

Dossier de presse réunissant une soixantaine de recensions et de critiques de "Bagatelles pour un massacre" parues en 1938 lors de la publication en décembre 1937 par Céline de son premier pamphlet antisémite, non réédité depuis 1943. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Paru le 28 décembre 1937, Bagatelles pour un massacre n'est certes pas le premier pamphlet antisémite, mais c'est le plus violent depuis La France juive de Drumont (1886) et, circonstance aggravante, l'oeuvre d'un écrivain génialement doué. Récompensé par d'excellentes ventes, ce « pogrom de papier » est aussitôt traduit en Allemagne nazie. L'espace d'une diatribe truffée d'épisodes narratifs, Céline abandonne le roman pour s'égarer en politique et sceller son destin - avant de se censurer définitivement en 1945. L'ambivalence de Bagatelles - essai polémique ou oeuvre littéraire ? - est au coeur de la réception critique du livre. André Gide, dans la NRF, veut croire à une rodomontade ; tandis que Lucien Rebatet, dans Je suis partout, le félicite d'avoir « allumé le bûcher ». À gauche mais aussi à droite, on souligne l'obscénité et la malhonnêteté du raisonnement, inspiré voire bassement recopié des prospectus de propagande, certains reprochant même à Céline de discréditer l'antisémitisme. Mais tous ou presque soulignent la truculence rabelaisienne de Bagatelles, dont l'extrême nocivité est rarement dénoncée, sinon par la presse juive. Ce dossier critique, souvent déroutant pour le lecteur moderne, regroupe soixante articles parus de janvier à décembre 1938, sous la plume de Marcel Arland, André Billy, Robert Brasillach, Lucien Combelle, Léon Daudet, André Gide, Bernard Lecache, Emmanuel Mounier, Lucien Rebatet, Victor Serge... On y voit, explique André Derval dans une indispensable introduction, « la réalité virer au cauchemar, et des voix mesurées verser dans les pires partis pris et dans l'outrance ».

Contenus Mollat en relation

Dossiers

Vacheries littéraires

La parution récente d'un imposant Dictionnaire des injures littéraires révèle qu'en littérature comme ailleurs, les auteurs trempant leur plume dans le vitriol sont des hommes ni pires, ni meilleurs excepté quand leur indignation fait mouche et nous ravit.

Fiche Technique

Paru le : 15/09/2010

Thématique : Auteurs - Critique littéraire

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Ecriture

Collection(s) : Céline & Cie

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-35905-002-8

EAN13 : 9782359050028

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 297

Hauteur : 23 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 420 g