Chargement...
Chargement...

Ce qui de la rencontre s'écrit : études lacaniennes

Auteur : Pierre Naveau

Paru le : 04/06/2014
Éditeur(s) : Michèle
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Je est un autre
Contributeur(s) : Préfacier : Eric Laurent

19,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Une réflexion autour de la rencontre amoureuse, envisagée comme une rupture, une coupure avec un passé, un partenaire et un savoir. L'acceptation de la rencontre implique le changement du rapport au savoir, la reconnaissance de la différence entre l'homme et la femme, liée au désir. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Ce qui de la rencontre s écrit études lacaniennes Une rencontre est quelque chose qui vous arrive par hasard. Il y a là, en effet, quelque chose d'imprévisible. On ne s'y attendait pas. C'est la surprise ! Une rencontre introduit ainsi une coupure entre un avant et un après et provoque, à l'occasion, une rupture - avec le passé, un partenaire peut-être, mais surtout avec un savoir. Ainsi le rapport au savoir change-t-il. Car la question se pose : Veut-on, ou non, en savoir quelque chose de la rencontre ? Il y faut, en effet, du courage - celui qu'il faut pour affronter le réel de l'imprévu et celui qui suppose que l'on se soit désenglué relativement au fantasme dont on est captif. Le thème de l'érotique de la rencontre a été abordé par la littérature (Marivaux, Stendhal, Claudel) et la philosophie (Kierkegaard, Sartre). Que dit, dès lors, la psychanalyse à ce sujet ? Pourquoi a-t-il fallu que Lacan en passât par la logique pour parler des rapports entre les hommes et les femmes et, plus précisément, de la rencontre ? Il y a là une exigence - l'exigence de la logique - qui surprend mais à laquelle on ne peut pas faire autrement que de se plier si l'on est décidé à ne pas perdre le fil. Que suppose-t-elle, cette exigence ? Certainement que l'on fasse confiance au frayage et à l'avancée de Lacan. Et qu'implique-t-elle, cette même exigence ? Que, dès lors que l'on s'aventure à vouloir parler des rapports entre les hommes et les femmes, de leurs désirs et de leurs jouissances, l'on ne peut pas dire n'importe quoi. La rencontre est mise par Lacan sous le signe de la contingence, c'est-à-dire de ce qui, dit-il, cesse - de ne pas s'écrire. Quelque chose de la rencontre s'écrit alors. Elle relève donc de la marque. Le mouvement qui anime ce recueil d'essais va, chemin faisant, du non vers le oui à la rencontre, en passant par la mise en relief de la différence entre la position de l'homme et celle de la femme relativement à la contingence du désir.

Contenus Mollat en relation

Fiche Technique

Paru le : 04/06/2014

Thématique : Textes de psychanalyse

Auteur(s) : Auteur : Pierre Naveau

Éditeur(s) : Michèle

Collection(s) : Je est un autre

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-8156-0016-1

EAN13 : 9782815600163

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 214

Hauteur : 19 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : 1,4 cm

Poids : 186 g