Chargement...
Chargement...

La subjectivité du chercheur en sciences humaines

Auteur : Martine Arino

Paru le : 12/12/2007
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Sémantiques
Contributeur(s) : Non précisé.

22,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
16,88 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Afin d'analyser la subjectivité du chercheur comme tension vers l'objectivité, l'auteure propose une méthodologie inspirée par la sémiotique du philosophe Peirce qui privilégie l'étude des signes en situation, donc en action et dans leur contexte. Sciences sociales et sciences exactes sont considérées d'un même point de vue. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Cet ouvrage s'inscrit dans le champ de la sociologie des systèmes de pensée et donc de production des connaissances. Il propose une méthodologie fondée sur la sémiotique visant à élucider, à travers le champ des possibles, une objectivation du chercheur pris dans la dialectique objectivité et subjectivité. Le modèle construit à la lumière de la sémiotique peircienne crée un savoir profondément pragmatique, car il s'efforce de prendre en compte ses effets pratiques sur ceux-là mêmes - les chercheurs - qui tentent de le produire. Il permet d'analyser la subjectivité comme tension vers l'objectivité et, de ce point de vue, sciences sociales et sciences exactes sont logées à la même enseigne. Ce livre peut intéresser aussi bien les chercheurs en sciences exactes qu'en sciences humaines.

Fiche Technique

Paru le : 12/12/2007

Thématique : Méthodologie sociologique

Auteur(s) : Auteur : Martine Arino

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Sémantiques

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-296-04523-5

EAN13 : 9782296045231

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 228

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 380 g