Chargement...
Chargement...

Ce que les savants pensent de nous et pourquoi ils ont tort : critique de Pierre Bourdieu

Auteur : Pierre Verdrager

Paru le : 04/03/2010
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

19,30 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
11,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Une remise en cause des présupposés de la sociologie critique de Bourdieu, coupable, selon l'auteur, de déposséder les dominés et les militants de leur force critique et politique. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

La sociologie de Pierre Bourdieu s'est imposée bien au-delà du monde universitaire. Dans le même temps, ce dernier est devenu un défenseur des dominés et des opprimés, un militant de justes causes. Ce livre reprend certains des grands chantiers ouverts par le sociologue - les femmes, les classes populaires, les sciences, l'Algérie, l'épistémologie - afin de bien comprendre son mode d'exploration du monde. En confrontant les positions de Bourdieu à celles d'autres chercheurs, Pierre Verdrager fait apparaître des traits permanents qui caractérisent la «sociologie critique» qu'il a fondée : elle requiert des gens capables de trop peu, vulnérables en tout, mais des sociologues capables de tout et vulnérables en rien ! Ce livre s'adresse d'abord aux acteurs et aux militants. Il n'est pas certain qu'on doive considérer comme un bon guide quelqu'un qui ne croyait pas en l'intelligence des gens, qui faisait dépendre le changement social de la survenue de miracles, qui considérait toute prise de conscience comme une impossibilité et qui disait pis que pendre des associations. Les militants n'ont pas besoin de guide ni d'homme providentiel capables d'indiquer ce qui est à faire : la science peut peut-être informer modestement l'action, certainement pas s'y substituer. La pédagogie ne remplacera jamais la politique. Tout compte fait, ce dont les acteurs ont d'abord besoin d'être libérés, c'est d'une sociologie critique qui se sent autorisée, au nom de son savoir accumulé et de ses «méthodes rigoureuses», à les penser incapables de toute critique.

Fiche Technique

Paru le : 04/03/2010

Thématique : Textes de sociologues

Auteur(s) : Auteur : Pierre Verdrager

Éditeur(s) : les Empêcheurs de penser en rond

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-35925-003-5

EAN13 : 9782359250039

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 237

Hauteur : 21 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 2,1 cm

Poids : 284 g