Chargement...
Chargement...

Chicago 1920 : aux origines de la sociologie qualitative

Auteur : Suzie Guth

Paru le : 15/09/2004
Éditeur(s) : Téraèdre
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : L'écriture de la vie
Contributeur(s) : Préfacier : Michel Wieviorka

15,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Propose une étude critique des circonstances à l'origine de l'émergence de l'école sociologique de Chicago dans les années 1920, centrée sur l'immigration et les questions urbaines. Présente également l'ensemble des outils conceptuels pour connaître la méthodologie de ce courant sociologique, la sociologie qualitative. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

L'École de Chicago a été l'objet de nombreux ouvrages. Mais aucun d'entre eux n'examine véritablement ce qui décida de sa naissance. Suzie Guth se livre ici à une étude critique des circonstances qui conduisirent à l'émergence de cette nouvelle anthropologie. Elle nous en montre le caractère fortuit et les idées reçues mais aussi son aspect profondément novateur. Pour cela, elle s'appuie sur des textes peu familiers au lecteur français : Le Paysan Polonais en Europe et en Amérique dans sa version intégrale de deux mille cinq cent pages, qui n'est encore que partiellement traduite en français, et les recueils de lettres échangées par le paysan polonais avec la Pologne, un corpus de «cinquante liasses» qui est au coeur même de cette abondante monographie. Cet ouvrage représente un outil essentiel pour la connaissance de la sociologie qualitative. Il entre en articulation avec les publications déjà parues sur ce thème en ouvrant la réflexion sur l'amont de ce courant sociologique qui, le premier, fit du récit de vie un objet de recherche. Au coeur de l'intérêt contemporain pour les «histoires de vie», qu'alimentent une tradition ancienne et un courant théorique qui ont trouvé à s'exprimer tant en littérature qu'en sciences humaines, il y a la dimension créative d'une «écriture de la vie». «L'écriture de la vie» à laquelle renvoient l'étymologie et le sens commun du mot biographie est ici entendue comme une attitude première du fait humain : dès qu'il veut se saisir de lui-même, l'homme écrit sa vie. Il n'a pas d'autre moyen d'accéder à son existence que de figurer ce qu'il vit à travers le langage des histoires. Les hommes ne font pas le récit de leur vie parce qu'ils ont une histoire : ils ont une histoire parce qu'ils font les récits de leur vie.

Fiche Technique

Paru le : 15/09/2004

Thématique : Méthodologie sociologique

Auteur(s) : Auteur : Suzie Guth

Éditeur(s) : Téraèdre

Collection(s) : L'écriture de la vie

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-912868-22-X

EAN13 : 9782912868220

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 165

Hauteur : 19 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,1 cm

Poids : 195 g