Chargement...
Chargement...

Rythmes, pouvoir, mondialisation

Auteur : Pascal Michon

Paru le : 06/04/2005
Éditeur(s) : PUF
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Pratiques théoriques
Contributeur(s) : Non précisé.

34,50 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Le rythme a été l'un des modèles les plus discutés par les sciences entre 1890 et 1940 et a servi à penser l'organisation d'un monde en perpétuel mouvement. Après une éclipse au profit des notions de structure et de système, il réapparaît aujourd'hui pour expliquer le monde nouveau qui s'élabore. Reconstitue la généalogie complexe de cette notion et montre en quoi elle est devenue indispensable. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Le rythme a été l'un des modèles formels les plus discutés par les sciences sociales et par la philosophie entre les années 1890 et les années 1940, période pendant laquelle il a servi à penser l'organisation d'un monde en perpétuelle métamorphose. Il a subi ensuite une éclipse au profit des notions de structure et de système, qui l'ont fait disparaître de la conscience scientifique. À travers une étude minutieuse de textes allant de la sociologie et de l'anthropologie à la théorie des médias et à la poétique en passant par la psychanalyse et la psychologie sociale, Pascal Michon reconstitue la généalogie complexe de cette notion et montre en quoi elle nous est à nouveau nécessaire pour penser les nouvelles formes d'individuation et de pouvoir qui viennent de surgir avec la mondialisation. Quel que soit l'étage à partir duquel il est observé - individu, famille, groupes intermédiaires, publics, entreprises, États-nations ou encore Empire -, notre monde est en effet présenté, dans les multiples descriptions réticulaires qu'il suscite, comme un lieu où les individus psychiques et collectifs apparaissent comme autant de remous fugaces dans les grands brassages permanents du marché et de l'information. Or, cette fluidité n'est pas totale : d'une part, il existe encore dans cet océan un certain nombre de rocs relativement stables qu'il serait bien téméraire de négliger ; de nombreuses résistances se font jour, qui épaississent et ralentissent les courants qui le parcourent. De l'autre - et c'est là un point capital -, ces constellations, ces réseaux et ces flux se meuvent suivant des rythmes descriptibles dans lesquels se cachent aujourd'hui les nouvelles formes de pouvoir. Ce sont ces rythmes qu'il nous faut comprendre, décrire et critiquer, si nous voulons avoir prise sur le monde et l'Empire fluides.

Fiche Technique

Paru le : 06/04/2005

Thématique : Textes de sociologues

Auteur(s) : Auteur : Pascal Michon

Éditeur(s) : PUF

Collection(s) : Pratiques théoriques

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-13-054562-9

EAN13 : 9782130545620

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : Non précisé.

Hauteur : 22 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 2,5 cm

Poids : 640 g