Chargement...
Chargement...

Matrix : machine philosophique

Paru le : 31/10/2003
Éditeur(s) : Ellipses
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

13,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Présente treize textes portant sur différents aspects philosophiques dans les trois films de Matrix et un glossaire des principaux symboles, concepts et personnages. Entend ainsi montrer que Matrix, avant d'être une machine commerciale, est une machine philosophique par ses références aux grands philosophes et par sa mise en scène de thèmes variés (réel et virtuel, lois de la nature...). ©Electre 2018

Quatrième de couverture

La trilogie de Matrix est-elle autre chose qu'une formidable machine commerciale? Oui, c'est une machine philosophique. Et cependant elle n'aurait pas eu le succès que l'on connaît s'il s'agissait seulement d'un film «pour philosophes». Au coeur de son propos, il y a bien sûr une question «éternelle» aux accents adolescents («Comment savoir si la réalité n'est pas une vaste illusion?»); le film est saturé de lieux communs philosophiques et de références ouvertes ou occultes à toute la tradition: de Platon à Baudrillard en passant par Descartes. Mais tout cela ne suffit pas à en faire un film philosophique, ni de la philosophie mise en film. L'ambition des réalisateurs de Matrix était de fabriquer un «film d'action intellectuel». C'est bien de cela qu'il s'agit: un film d'action qui, en mêlant allègrement la fable et le concept, le spectacle et la spéculation, produit des effets théoriques. Ces effets concernent des thèmes aussi variés que le réel et le virtuel, la liberté humaine et les raisons du choix, la cohabitation de l'homme et des machines, le statut des lois de la nature, la puissance de l'amour, le syncrétisme religieux. Si Matrix ne faisait qu'illustrer des philosophies toutes prêtes, les philosophes n'auraient rien à en dire: ils n'ont pas besoin d'attendre du cinéma qu'il leur apprenne leurs classiques. Mais le film fait beaucoup mieux: il fournit des protocoles d'expérience, il suggère sans les effectuer toutes sortes d'opérations et de constructions philosophiques. Entre science-fiction et philosophie, une forme de «philosophie-fiction»: le kung-fu dans la Caverne de Platon. Matrix, machine philosophique peut se lire comme un manuel, une sorte de guide de l'utilisateur à l'attention de ceux qui ont aimé le film, qui l'ont détesté, ou qui se demandent simplement ce qu'on peut en penser. On y trouvera treize textes portant sur différents aspects philosophiques, et un glossaire des principaux symboles, concepts et personnages.

Contenus Mollat en relation

Sélections de livres

Les philosophes font leur cinéma

Dossiers

Super-héros et philo

Zoom sur la publication de Simon Merle, Super-héros et philo  (Bréal), et bibliographie entre bulles et sciences humaines

Dossiers

La philosophie fait son cinéma !

Quelques ouvrages à découvrir sur la philosophie de la toile…

Fiche Technique

Paru le : 31/10/2003

Thématique : Textes des Philosophes

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Ellipses

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7298-1841-3

EAN13 : 9782729818418

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 191

Hauteur : 19 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1,2 cm

Poids : 250 g